Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.07.2009 15h48
Ban: les pays post-conflits ont besoin de plus d'aides pour parvenir à la paix durable

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a lancé un appel lundi pour que davantage d'efforts soient faits en faveur des pays post-conflits.

"Pour entretenir une paix durable, la communauté internationale doit saisir le moment crucial et fournir son soutien au bon moment", a indiqué M. Ban à la Commission de consolidation de la paix (CCP) de l'ONU.

Dans son rapport adressé à la CCP, M. Ban a qualifié les deux premières années suivant un conflit de grande envergure de "fenêtre ouverte aux opportunités" pour les pays post-confilts ainsi que pour la communauté internationale, qui fait partager les fruits de la paix, établit la confiance sur le processus de paix, renforce la capacité nationale fondamentale, et édifie enfin des fondations pour un développement durable.

"Si les pays développent une vision et une stratégie qui réussissent à s'attaquer à ces problèmes, les chances de paix durable s'accroîtront et le risque de retomber dans un confilt sera minimisé", estime-t-il.

Le secrétaire général a mis l'accent sur l'importance d'agir dans le cadre des réformes existantes telles que la réforme humanitaire "Delivering as One", et de combiner les opérations de paix au lieu de créer de nouveaux mécanismes.

Pour satisfaire les besoins urgents des pays post-conflits, la consolidation de la paix doit être effectuée au niveau national et tous les organes de l'ONU doivent agir d'une façon coordonnée, a-t-il également souligné.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?