Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.06.2009 13h58
Le projet conjoint sino-turkmène de gaz naturel sert l'intérêt des deux pays

Le vice-Premier ministre chinois Li Keqiang a affirmé que les projet conjoints de gaz naturel entre la Chine et le Turkménistan servent l'intérêt essentiel et à long- terme des peuples des deux pays.

M. Li a fait ces remarques lors d'une vidéo-conférence avec les travailleurs chinois et turmènes de China National Petroleum Corporation International, qui s'engagent dans la contruction d'une énorme usine de traitement du gaz naturel à quelque 700 km au sud-est de la capitale turmène d'Achkhabad.

L'usine en cours de construction est le point de départ du gazoduc sino-turmène, une partie du Gazoduc de l'Asie centrale, qui commence depuis la frontière entre le Turkménistan et l'Ouzbékistan et passe par la partie australe de l'Ouzbékistan et celle centrale du Kazakhstan avant d'atteindre la Région autonome ouïgoure du Xinjiang, du nord-ouest de la Chine.

M. Li a affirmé que le gazoduc sino-turkmène, initié par les hauts dirigeants des deux pays, est un projet stratégique et devient un modèle d'étroite coopération entre les deux parties, ajoutant que le projet, une fois accompli, pourrait promouvoir le développement socio-économqiue des deux pays.

Le Gazoduc de l'Asie centrale, prévu d'être opérationnel d'ici la fin de l'année, est relié au réseau des gazoducs domestiques de la Chine et permettra de transporter du gaz naturel produit dans les pays de l'Asie centrale, surtout au Turkménistan, aux villes principales chinoises telles que Shanghai, Guangzhou et Hong Kong.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?