Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.06.2009 14h17
Vol Rio-Paris : des débris découverts, le lieu du crash localisé (PAPIER GENERAL)

Le Brésil a confirmé mardi que les débris découverts plus tôt dans la journée sur l'Atlantique appartenaient au vol 447 d'Air France, localisant ainsi le lieu de crash de l'avion qui était porté disparu depuis la nuit de dimanche à lundi.

Les débris répartis sur une distance de cinq kilomètres repérée sur l'Atlantique appartiennent à l'Airbus A330 assurant le vol AF447 devant relier Rio de Janeiro à Paris avec 228 personnes à son bord, a révélé mardi le ministre brésilien de la Défense Nelson Jobim.

Les débris ont été localisés à environ 600 km de l'archipel brésilien de Fernando de Noronha, près des Iles de Sao Pedro et Sao Paulo. Des pièces de débris de couleur blanche sont réparties sur une distance de cinq kilomètres, ce qui, selon le ministre, démontre que c'est bien le lieu où l'avion s'est abîmé.

Il est encore difficile de déterminer si l'avion a explosé et s'il y a des survivants, selon M. Jobim.

Les objets retrouvés en mer seront transportés sur l'archipel de Fernando de Noronha par un navire de la marine brésilienne, a fait savoir M. Jobim, ajoutant que le Brésil prendrait en charge la récupération des pièces de l'avion, alors que la France mènerait les investigations.

Les navires de la marine brésilienne ne devraient pas arriver dans la zone avant mercredi matin. Trois navires marchands, qui se trouvaient proches de la zone, ont déjà atteint le site du crash.

Le liste définitive des passagers à bord du vol AF447 sera rendue publique mercredi par Air France, a encore révélé le ministre brésilien. Mais, selon lui, les noms de certains passagers ne seront pas publiés à la demande de leurs familles.

Les débris ont été découverts plus de 24 heures après la disparition de l'avion, qui a perdu le contact avec le centre de contrôle peu après son décollage de l'aéroport de Rio de Janeiro dimanche vers 19H00 locales (22H00 GMT).

Avec la mort présumée des 228 personnes (passagers et membres d'équipage) à bord, cela devrait constituer la pire catastrophe aérienne enregistrée depuis 2001.

La cause réelle de cette catastrophe reste inconnue. Air France a affirmé ne pas écarter l'hypothèse que l'avion ait été frappé par la foudre.

Les 216 passagers proviennent de 32 pays, dont neuf Chinois, 61 Français, 58 Brésiliens et 26 Allemands, alors que parmi les membres d'équipage figurent onze Français et un Brésilien.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?