Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.06.2009 14h13
Le ministre brésilien de la Défense confirme le crash de l'avion d'Air France

Les débris retrouvés mardi matin dans la mi-Atlantique appartiennent sans nul doute au vol 447 d'Air France, porté disparu depuis lundi matin, a annoncé mardi après-midi le ministre brésilien de la Défense, Nelson Jobim.

Le débris ont été trouvés en plein océan dans la mi-Atlantique, à quelque 640 km au nord-est de l'archipel de Fernando de Noronha du Brésil, a précisé M. Jobim, lors d'une conférence de presse à Rio de Janeiro.

Des morceaux de débris blancs sont dispersés sur cinq km, et M. Jobim a indiqué que le site était exactement l'endroit où l'avion était censé s'être écrasé.

Aucun corps n'a été retrouvé et il n'y a pas de signe de vie, a-t-il ajouté.

Tous les objets retrouvés seront embarqués sur le navire Grajau de la Marine du Brésil, et seront transportés sur l'archipel de Fernando de Noronha. Le navire arrivera sur le site mercredi matin.

Trois bateaux de marchandises, qui sont proches de la zone, sont arrivés dans les eaux qui devrait être les lieux du crash.

Selon M. Jobim, le Brésil sera chargé de récupérer les corps et des pièces de l'avion, alors que la France mènera l'enquête sur la cause de l'accident tragique.

Le ministre a indiqué que la liste des 228 passagers à bord du vol serait publiée mercredi, cependant, quelques noms seront gardés secrets à la demande des membres de la famille.

Le vol 447 d'Air France, un Airbus A330, a quitté Rio dimanche soir à destination de Paris. L'avion a perdu le contact avec la tour de contrôle quelques heures après son décollage, alors qu'il volait au-dessus de l'archipel de Fernando de Noronha.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?