Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.05.2009 09h35
Crise coréenne : consultations "très productives" des P5

L'ambassadeur des Etats-Unis auprès de l'ONU, Susan Rice, a déclaré mardi que les cinq membres permanents du Conseil de sécurité (P5) avaient tenu des consultations "très productives" sur le dernier essai nucléaire mené par la République populaire démocratique de Corée ( RPDC).

Mme Rice a fait cette remarque à la presse au siège de l'ONU à New York à l'issue d'une réunion à huis clos des ambassaeurs de la Chine, des Etats-Unis, de la France, de la Grande-Bretagne et de la Russie.

Les ambassadeurs du Japon et de la Corée du Sud ont également pris part à la réunion.

"Nous avons eu d'initiales discussions, très bonnes et très productives. Nous avons eu une session et un bon départ", a-t-elle affirmé.

"Il y a eu de très sérieuses et concrètes discussions et c'était seulement la prempère étape", dit Mme Rice,

"Nous sommes tombés d'accord sur les objectifs des résolutions. Nous partageons des objectifs communs qui indiquent clairement et sans équivoque que les actions de la RPDC vont à l'encontre de la paix et de la sécurité régionales, violent le droit international et doit être traité de façon directe et sérieuse", a déclaré Mme Rice.

Selon l'ambassadeur du Japon Yukio Takasu, la réunion a abouti à "une grande compréhension" selon laquelle le Conseil de sécurité doit envoyer "un message fort" à la RPDC.

Le Japon est l'un des pays proposant d'imposer des sanctions supplémentaires à la RPDC.

Lundi, le Conseil de sécurité a fait une déclaration, exprimant sa "ferme opposition et condamnation" contre l'essai nucléaire de la RPDC, deuxième depuis octobre 2006.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?