Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 04.03.2009 08h28
Le chef du FBI en Inde pour des entretiens sur le terrorisme avec les responsables de la sécurite

Robert Mueller, directeur du Federal bureau of investigation (FBI) des Etats-Unis, actuellement en visite en Inde, doit s'entretenir mardi avec le ministre indien de l'Intérieur P.Chidambaram et le conseiller à la sécurité nationale M. K. Narayanan pour discuter de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme, a rapporté le journal local Times of India.

La visite de M. Mueller fait suite à la coopération entamée par l'Inde et les Etats-Unis dans le cadre de l'enquête sur les attentats terroristes de Bombay de novembre dernier.

Selon des responsables indiens, la FBI a fourni à l'Inde ce que les responsables indiens appellent "des analyses cruciales sur des preuves collectées par moyens techniques", dont des informations recueillies dans des conversations orales par Internet (voix sur réseau IP) et d'autres détails enregistrés par le système GPS des téléphones cellulaires utilisés par les terroristes de Bombay.

Les renseignements fournis par le FBI constituent des preuves clés et ont été à ce titre reprises pour étayer les accusations contre 47 suspects dans les attentats de Bombay. Ces nouvelles informations ont été ajoutées officiellement la semaine dernière par les autorités indiennes.

En échange, l'Inde a laissé le FBI "examiner toutes les preuves" concernant les attentats de Bombay et l'a autorisé à interroger Ajmal Amir alias Kasab, seul survivant parmi les terroristes qui ont perpétré les attentats de Bombay, ainsi que deux autres personnes appartenant à un groupe militaire nommé Lashkar-e-Taiba, que l'Inde tient pour être le cerveau des attentats.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Quatre policiers tués par balle dans l'est du Pakistan
 Cuba : Raul Castro remanie le gouvernement, délogeant le ministre des AE
 L'Italie va se porter candidate pour organiser l'Euro 2016
 Bangladesh: la commission d'enquête sur la mutinerie reconstituée pour des raisons de neutralité
 Les forces de sécurité irakiennes arrêtent deux leaders d'insurgés
 L'Iran rejete les affirmations américaines au sujet de la bombe atomique
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.