Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 04.12.2008 10h48
Zardari: le Pakistan n'est pas responsable des attaques de Bombay

Le président pakistanais, Asif Ali Zardari, a déclaré que le Pakistan n'était en aucun cas responsable des attentats de Bombay, a rapporté mercredi l'agence de presse News Network International (NNI).

Dans une interview accordée à Cable News Network (CNN), M. Zardari a déclaré qu'il n'y a aucune preuve que le suspect en détention provisoire soit un ressortissant pakistanais comme les officiels indiens l'affirment, selon NNI.

M. Zardari a indiqué que l'Etat du Pakistan n'est pas impliqué, qu'il fait partie des victimes et qu'il est désolé pour les Indiens.

Parlant du terroriste arrêté par la police indienne pendant les attaques, M. Zardari a déclaré: "On ne possède aucune preuve tangible pour dire qu'il est Pakistanais. Je le doute beaucoup (..) qu'il soit Pakistanais".

Ces sont des acteurs apatrides qui opèrent dans toute la région, a souligné M. Zardari, et d'ajouter que les hommes armés et les planificateurs sont des acteurs apatrides qui retiennent en otage le monde entier.

Selon NNI, M. Zardari a déclaré qu'il souhaite voir les officiels pakistanais de sécurité rejoindre les forces indiennes pour une enquête commune.

Si l'implication des Pakistanais est prouvée, "nous les jugerons dans nos tribunaux, nous les jugerons sur notre terre et nous les condamnerons", a-t-il déclaré.

Interrogé sur la possibilité de frappes militaires indiennes contre les camps terroristes au Pakistan, M. Zardari a répondu: " Je ne l'accepterai pas car c'est le moment de se rassembler et mener une enquête commune et regarder le problème dans un contexte plus large".

L'Inde accuse les éléments basés au Pakistan d'organiser les attaques de Bombay et a demandé à son voisin de prendre des mesures contre eux. Elle a également remis une liste de 20 personnes recherchées soupçonnées de se trouver au Pakistan et a demandé qu'elles lui soient remises.

En réponse, le Pakistan a annoncé qu'il examinera la liste remise par l'Inde. Le Pakistan a proposé mardi de mettre en place un mécanisme commun pour enquêter sur les attaques de Bombay, qui ont fait 172 morts et 239 blessés.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Rice : les attaques de Bombay sont le genre d'acte terroriste d'al-Qaïda
 Obama promet d'éliminer la menace du terrorisme
 Le Pakistan offre la pleine coopération dans l'enquête sur les attaques de Bombay
 Toutes les délégations chinoises quittent Bombay sains et saufs
 PM: Bombay attaqué par un groupe basé à l'extérieur de l'Inde
 Les Etats-Unis mettent en garde contre une menace terroriste sur le système de transport de New York
 La police chinoise demande l'extradition de terroristes
 La Chine demande aux Etats-Unis de ne pas appliquer de double critère dans la lutte contre le terrorisme
 La Russie affirme des dizaines d'attaques terroristes déjouées
 La police allemande arrête deux terroristes présumés à l'aéroport de Cologne
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.