Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 29.09.2008 14h22
Le parti conservateur britannique dévoile son plan économique

La principale opposition britannique, le parti conservateur, a dévoilé dimanche à Birmingham son plan de reconstruction pour une économie plus solide.

Dans un document de 40 pages, le parti qui est globalement considéré comme celui qui pourra diriger le prochain gouvernement, se propose de réformer les systèmes monetaire et financier.

"Une décennie de croissance alimentée de dettes a laissé la Grande-Bretagne plus exposée à la crise financière que tout autre pays européen", indique le texte.

La brochure propose de remanier le système tripartite de régulation financière pour donner à la Banque d'Angleterre (BoE) un rôle de loin plus important dans la surveillance du marché comme mesure pour la prévention et l'amélioration de l'intervention.

Un nouveau mécanisme de dette responsable devra être créé. Il sera demandé à la Banque d'Angleterre (BoE) de prendre une responsabilité plus grande pour les dettes dans le système bancaire et l'économie du pays ainsi que le risque que cela pose. Elle sera aussi investie du pouvoir de traiter avec les banques en faillite en cas de difficulté.

Le parti vise à introduire un nouveau sytème d'assurance caution pour les épargnants pour le premier dépôt de 50.000 livres à être remboursé en moins d'une semaine.

Le parti conservateur projette aussi de réduire la charge fiscale sur les familles et les affaires en commençant une réforme fiscale et plaider pour une économie plus équilibrée.

"Ces propositions n'aideront pas seulement la Grande-Brétagne à faire face à la crise économique actuelle, mais aussi à faire les changements nécessaires pour que le pays soit mieux préparé aux chocs futurs dans l'économie mondiale", a prétendu David Cameron, le leader du parti dans l'avant-propos du pamphlet.

Le parti conservateur a été en tête dans les sondages devant le parti travailliste depuis des mois cette année avec une marge de 20 points de pourcentage. Toutefois, puisque le parti n'a présenté aucune politique significative, il a été jugé comme manquant de consistance.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Le président équatorien sort vainqueur du référendum sur la nouvelle constitution
 Bush salue l'accord parlementaire sur le plan de sauvetage financier
 L'Iran qualifie d'inacceptatble la résolution de l'ONU visant des sanctions contre Téhéran
 Mise en garde de Moscou contre la "privatisation" de la coalition antiterrorisme
 Japon : le ministre des Transports démissionne suite à ses bévues verbales
 Chine : la coordination entre cinq grands pays en développement favorise la coopération Sud-Sud et le dialogue Sud-Nord
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.