Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 28.09.2008 08h19
Premier débat face à face entre McCain et Obama

Les candidats à la présidence des Etats-Unis John McCain et Barack Obama se sont vivement opposés sur l'économie et la politique extérieure lors de leur premier débat en face à face, vendredi soir à Oxford, Missouri.

Le républicain McCain a déclaré que le gouvernement devait réduire ses dépenses et réitéré son appel à apposer un veto à tout projet de loi avec des earmarks.

Le démocrate Obama a affirmé que le pays avait absolument besoin d'une réforme des earmarks mais a déclaré "la supression des earmarks seule n'est pas une recette pour remettre sur les rails la classe moyenne".

Ils se sont également livrés à une joute confuse pour savoir qui réduirait le plus les impôts. M. MacCain a assuré qu'il diminuerait les impôts sur les sociétés pour encourager une hausse de l'emploi aux Etats-Unis, alors que M. Obama a déclaré qu'il réduirait les impôts pour 95% des familles américaines.

M. Obama a également indiqué que les Etats-Unis faisaient face à la pire crise économique depuis la Grande Dépression.

M. McCain a déclaré qu'il était malgré tout encourageant de voir que les républicains et les démocrates travaillaient ensemble pour résoudre la crise.

Après 30 minutes d'échanges sur l'économie, c'est vers la politique extérieure que se sont orientés les débats.

M. Obama a affirmé que les Etats-Unis ne pouvaient pas tolérer un "Iran nucléarisé", appelant à des sanctions plus dures.

M. McCain a appelé à la formation d'une nouvelle "ligue des démocraties" pour tenir tête à l'Iran.

Le candidat républicain a affirmé que le prochain président allait devoir décider quand et comment quitter l'Irak et de ce que les Etats-Unis allaient y laisser derrière eux.

Il a déclaré que la guerre avait été mal conduite au départ mais que les Etats Unis l'emportaient désormais, grâce à "un formidable général et à une stratégie qui a réussi".

M. Obama a sévèrement critiqué McCain pour s'être trompé sur la guerre depuis le début, affirmant que McCain n'avait en aucun cas anticipé le soulèvement contre les forces américaines et les violences entre groupes religieux rivaux dans le pays.

"Quand la guerre a débuté, vous disiez que ce serait rapide et facile. Vous affirmiez que nous savions où étaient les armes de destruction massive" a affirmé Obama, citant la politique clé de la Maison Blanche justifiant l'invasion de 2003.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Etats-Unis : McCain nommé candidat républicain à la présidentielle
 Obama accepte la nomination démocrate
 Obama/McCain : débat sur le calendrier du retrait des troupes en Irak
 Atterrissage imprévu de l'avion tranportant Barack Obama en raison d'un problème mécanique
 USA/présidentielles : le candidat républicain McCain au Mexique et en Colombie
 USA/présidentielle : Obama devance McCain de 12 points
 Hillary Clinton ne recherche pas le poste de vice-président
 USA : Mme Obama remercie Laura Bush qui a pris sa défense
 USA-présidentielle : les partisans de Hillary Clinton hésitent à soutenir Obama
 Etats-Unis : Gore soutient Obama durant la campagne électorale
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.