Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 08.08.2008 14h39
Philippines : les rebelles du MILF se retirent des villages occupés

Les soldats rebelles locaux quitteront au moins neuf villages du sud des Philippines qu'ils occupent depuis plus d'un mois après l'ultimatum de 24 heures lancé par le gouvernement, a annoncé un leader rebelle jeudi au media local.

Le vice-président pour les affaires politiques du Front de libération islamique Moro (MILF), Ghadzali Jaafar, a annoncé le retrait après la rencontre entre les leaders rebelles et les négociateurs du gouvernement.

« Oui, c'est la décision, » a-t-il répondu à la radio locale et réseau d'information en ligne INQUIRER.NET, et d'ajouter : « Repositionnement signifie que les troupes occupant une certaine zone seront déplacées. »

Il n'y a pas eu de confirmation de la part du gouvernement sur la déclaration de M. Jaafar.

Le secrétaire de l'Intérieur, Ronaldo Puno, a indiqué jeudi lors d'une conférence de presse qu'au moins 800 rebelles du MILF occupaient les villages depuis le 1er juillet, ce qui a entraîné le déplacement d'un millier d'habitants. Aux environs de 10h00 jeudi, il a annoncé que le gouvernement accordait au MILF 24 heures pour quitter la zone.

Cependant, M. Jaafar s'est montré évasif lorsque la question lui a été posée pour savoir si le MILF avait pris cette décision en raison de l'ultimatum.

Le MILF, fort de 12 000 hommes et principal groupe musulman rebelle du pays, se bat depuis sa formation dans les années 1970 pour établir un Etat musulman de près de 4 millions de musulmans dans la région de Mindanao.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Le Canada va acquérir de nouveaux hélicoptères pour sa mission en Afghanistan
 La Colombie et le Belize reconnaissent l'indépendance du Kosovo
 Russie : une explosion fait deux morts dans la station balnéaire de Sotchi
 Le PM thaïlandais envisage de visiter la région de Preah Vihear
 Les conflits entre les forces géorgiennes et de l'Ossétie du Sud font 15 morts
 Les Etats-Unis suspendent leur aide non humanitaire en Mauritanie
 Philippines : report de la signature de l'accord entre le gouvernement et les rebelles
 Philippines : la Sulpicio Lines tenue responsable du naufrage
 Philippines : il n'y a aucune notification officielle malaisienne sur le retrait de ses soldats de maintien de la paix
 Philippines : des personnalités publiques prient pour la santé de Corazon Aquino
 Philippines : la Chambre des représentants reportera le vote sur le sort du président du Parlement
 Philippines : arrestation d'un adjoint d'Abou Sayyaf
 Philippines : des députés proposent de fixer un nouveau terme de mandat pour les responsables élus
 La présidente philippine promet d'organiser les élections générales en 2010
 Philippines : le nombre des rebelles armés gauchistes baisse à 5. 700
 Philippines : 14 membres d'Abou Sayyaf condamnés à la prison à vie
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.