Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 06.08.2008 09h00
Philippines : report de la signature de l'accord entre le gouvernement et les rebelles

Le signature d'un accord entre le gouvernement philippin et le Front moro islamique de libération (MILF, rebelle), accord devant accorder à ce dernier une zone d'autonomie dans le sud du pays, prévue mardi, a été reportée à cause de l'intervention de la Cour suprême.

Le secrétaire philippin aux Affaires étrangères Alberto G. Romulo a annoncé mardi que le problème serait réglé sous peu, car il ne réside pas dans l'accord lui-même, mais dans la procédure.

"Le gouvernement présentera notre cas à la Cour suprême pour expliquer que (...) cet accord contribuera à la paix et à la stabilité dans le sud des Philippines", a-t-il déclaré à la presse.

M. Romulo a souligné que l'accord avait été élaboré conformément à la Constitution des Philippines.

L'accord que le gouvernement philippin et le MILF devaient signer mardi touche le domaine ancestral, le territoire, les ressources naturelles et l'administration autonome du sud des Philippines.

La Cour suprême philippine a bloqué lundi la signature de l'accord, après que les politiciens chrétiens de la province de Cotabato-Nord eruent exprimé leur opposition à l'accord car le gouvernement n'a pas publié son contenu.

Selon des informations de presse, la Cour suprême a ordonné au gouvernement de présenter une copie de l'accord cette semaine et d'expliquer ses mérites le 15 août.

Le MILF est un groupe rebelle séparatiste musulman opérant dans la région qu'il appelle "Bangsamoro", dans le sud des Philippines, où vivent la majorité des 4,5 musulmans du pays.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Plus de 1 200 Marines américains en Afghanistan doivent rester plus longtemps que prévu
 Un avion de American Airlnies effectue un atterrissage d'urgence
 Népal : trois jours de plus pour former un gouvernement
 Chine/terrorisme : le gouvernement espagnol condamne l'attaque au Xinjiang
 Le président chypriote Christofias fait l'éloge des relations excellentes chypro-chinoises
 Le président du Parlement européen fera une visite officielle au Liban et en Syrie du 6 au 12 août
 Philippines : la Sulpicio Lines tenue responsable du naufrage
 Philippines : il n'y a aucune notification officielle malaisienne sur le retrait de ses soldats de maintien de la paix
 Philippines : des personnalités publiques prient pour la santé de Corazon Aquino
 Philippines : la Chambre des représentants reportera le vote sur le sort du président du Parlement
 Philippines : arrestation d'un adjoint d'Abou Sayyaf
 Philippines : des députés proposent de fixer un nouveau terme de mandat pour les responsables élus
 La présidente philippine promet d'organiser les élections générales en 2010
 Philippines : le nombre des rebelles armés gauchistes baisse à 5. 700
 Philippines : 14 membres d'Abou Sayyaf condamnés à la prison à vie
 Philippines : la présidente Arroyo fait une apparition dans un marché de Manille après la tentative de mutinerie
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.