Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 09.07.2008 08h53
Obama/McCain : débat sur le calendrier du retrait des troupes en Irak

La demande publique du Premier ministre irakien Nouri al-Maliki d'un calendrier prévoyant le retrait des troupes américaines d'Irak a suscité mardi le débat entre le candidat démocrate à la présidentielle américaine, Barak Obama, et son rival républicain, John McCain, sur la politique américaine en Irak.

M. McCain a insisté sur le fait que le retrait des troupes américaines en Irak devrait se fonder sur la situation sécuritaire sur le terrain.

"J'ai toujours dit que nous rentrerons à la maison avec les honneurs et la victoire, et non par le biais d'un calendrier", a-t- il déclaré dans une interview accordée à MSNBC, et d'ajouter que les Irakiens et les Etats-Unis agiront dans leurs propres intérêts.

Le sénateur de l'Arizona a mis en garde que malgré les dernières victoires en matière de sécurité, "la victoire est encore fragile et (le redéploiement) doit être dicté par les événements sur le terrain."

M. Maliki a déclaré lundi aux ambassadeurs arabes lors de sa visite aux Emirats arabes unis (EAU) qu'il faisait pression sur les Etats-Unis pour que soit mis en place un calendrier alors que se poursuivent les négociations entre Washington et Bagdad sur un accord concernant le statut des forces américaines en Irak après 2008.

C'est la première fois que le dirigeant irakien annonce publiquement avoir demandé un calendrier de retrait des forces américaines en Irak.

Pour sa part, M. Obama a déclaré aux journalistes à St-Louis ( Missouri) que les remarques de M. Maliki est en accord avec sa propre politique sur l'Irak.

"Je pense que sa déclaration va de pair avec mon opinion sur la manière dont les retraits doivent se faire", a souligné le sénateur de l'Illinois.

Il a lancé un appel au gouvernement actuel et à M. McCain pour que ces derniers écoutent le dirigeant irakien.

Cependant, M. Obama, qui a promis de commencer le retrait de toutes les troupes américaines en Irak au cours des seize premiers mois de son entrée au pouvoir, a indiqué la semaine dernière qu'il est possible qu'il doive redéfinir sa politique irakienne après sa rencontre avec les commandants de l'armée en Irak lors de son prochain voyage en Irak plus tard ce mois-ci.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Atterrissage imprévu de l'avion tranportant Barack Obama en raison d'un problème mécanique

 Pakistan: un mort et une quarantaine de blessés dans une série d'explosions à Karachi

 Les dirigeants du G8 préoccupés par la hausse des prix pétroliers et alimentaires

 Le terrorisme, la plus grande menace pour la paix du monde

 République tchèque/base radar : arrivée de Rice pour signer le traité d'installation

 La feuille de route du D8 ouvre la voie à la croissance commerciale
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.