Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 24.06.2008 15h39
L'UE adopte de nouvelles sanctions contre l'Iran

Les pays membres de l'Union européenne (UE) ont approuvé lundi de nouvelles sanctions contre l'Iran pour la poursuite par ce dernier de son programme nucléaire.

Lors d'une réunion ministérielle à Luxembourg, les 27 pays membres ont décidé de geler les avoirs de la plus grande banque d'Iran, la banque Melli, estimant que la banque Melli fournit un soutien financier au programme nucléaire iranien.

Les pays de l'UE ont également décidé d'interdire la délivrance de visas concernant essentiellement "des experts de haut niveau" liés au programme nucléaire iranien. La liste des personae non gratae au sein de l'UE sera publiée mardi par Bruxelles.

Les 27 membres de l'UE ont toutefois déclaré qu'ils restaient ouverts au dialogue au cas où Téhéran souhaiterait approuver les mesures incitatives récemment proposées par les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU et l'Allemagne pour trouver une solution à la crise nucléaire.

Le haut représentant de l'Union européenne pour la politique étrangère et de sécurité commune, Javier Solana, est allé à Téhéran il y a une semaine pour présenter aux autorités iraniennes un paquet de propositions des six pays, afin que Téhéran renonce graduellement à son programme d'enrichissement d'uranium.

Téhéran, qui a réaffirmé que son programme avait des fins uniquement civiles, a toujours rejeté les conditions préalables des "six", qui souhaitent la suspension du programme nucléaire iranien avant de négocier la mise en oeuvre des mesures incitatives.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Attaquer l'Iran serait une "grave erreur"

 L'Iran réaffirme son refus de suspendre son enrichissement d'uranium

 Nucléaire : l'Iran a des "options" pour répondre à de nouvelles sanctions (porte-parole)

 L'UE nie un accord sur de nouvelles sanctions contre l'Iran

 Brown veut de nouvelles sanctions européennes contre l'Iran

 Nucléaire : Brown appelle l'Europe à renforcer ses sanctions contre l'Iran

 Début de la rencontre Solana/Mottaki

 Nucléaire : Solana souhaite obtenir une réponse positive de l'Iran

 Paris et Washington voient une éventuelle bombe nucléaire iranienne comme une menace pour le monde

 Solana souhaite relancer les négociations sur le dossier nucléaire iranien
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.