Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 19.06.2008 08h39
Bouclier antimissile : les Etats-Unis mènent une "conversation générale" avec la Lithuanie

Les Etats-Unis ont affirmé qu'ils désirent toujours conclure un accord avec la Pologne sur l'installation d'un bouclier antimissile en Pologne s'ils avaient une "conversation générale" avec la Lituatnie sur le même problème.

"Nous avons une conversation générale avec le gouvernement de la Lituanie sur le bouclier antimissile", a déclaré mardi le porte- parole adjoint du département d'Etat Tom Casey.

"Mais il est certain que nous espérons que nous pourrons conclure un accord avec la Pologne dans un proche avenir. Je ne pense pas qu'il n'y a à ce point aucune discussion sur des sites alternatifs", a-t-il souligné.

D'après M. Casey, le sous-secrétaire d'Etat américain John Rood, qui est chargé du contrôle des armes et de la sécurité internationale, a présenté les avancements des négociations avec la Pologne à propos du bouclier antimssile lors de sa visite en Lituanie en mai dernier.

Le porte-parole du Pentagone Geoff Morrell a indiqué le même jour que si les Etats-Unis cherchent un accord avec la Pologne, ils ont aussi d'autres options.

"Il y a plusieurs pays européens qui peuvent abriter les intercepteurs (de missile), dont la Lituanie", a-t-il déclaré.

Les Etats-Unis discutent avec la Lituanie de la possibilité d'installer une partie du bouclier antimissile dans ce pays en cas d'échec des négociations avec la Pologne, a rapporté la presse américaine en citant le principal négociateur polonais Witold Waszczykowski.

Dans le cadre de leur bouclier antimissile en Europe, les Etats- Unis envisagent de déployer dix intercepteurs de missile en Pologne et un système de radar en République tchèque.

La Russie s'oppose fermement à ce projet, affirmant qu'il menace sa sécurité, alors que les Etats-Unis soutiennent que le bouclier vise les pays et les groupes du Moyen-Orient qui cherchent à posséder des armes de destruction massive et qu'il n'avait pas pour cible la Russie.

La Pologne, la République tchèque et la Lituanie sont toutes membres de l'OTAN.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 La Russie prendra des contre-mesures contre le bouclier antimissile américain en Europe

 Le Premier ministre polonais attend du concret sur le bouclier antimissile en juillet

 Des experts polonais et américains examineront les menaces liées au bouclier antimissile

 La position de la Pologne sur le bouclier antimissile reste inchangée

 Bouclier antimissile : Washington affirme son optimisme

 Prague: protestation contre le bouclier antimissile

 Bouclier antimissile américain: des activistes de Greenpeace occupent le site de la station radar américain sur le sol tchèque

 La Bulgarie cherche à obtenir une place sous le bouclier anti-missile américain

 Les Etats-Unis confiants de la rencontre Bush-Poutine sur le bouclier antimissile

 Bouclier antimissiles : les concessions de Washington font aboutir l'accord
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.