Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 19.06.2008 08h35
Le Jihad islamique fait des réserves vis-à-vis de la trêve entre le Hamas et Israël

Le mouvement du Jihad islamique a exprimé mercredi des réserves vis-à-vis du cessez-le-feu conclu entre Israël et le Hamas qui contrôle actuellemnt la bande de Gaza.

"Le Jihad islamique ne rejette pas l'accalmie mais fait part de réserves sur certaines dispositions de la trêve", a annoncé Nafez Azzam, un haut responsable du mouvement.

Il a insisté sur le fait que son mouvement est une partie prenante, du fait que l'accord "divise la bande de Gaza et la Cisjordanie".

Le cessez-le-feu, qui entrera en vigueur à partir de 06H00 locales (03H00 GMT) jeudi, durera pendant six mois. Il sera également étendu en Cisjordanie, territoire palestinien contrôlé par les forces pro-Abbas, a indiqué Sami Abou Zouhri, porte-parole du Hamas.

Malgré les réserves, M. Azzam a indiqué que le Jihad islamique ne fera pas obstacle à la trêve.

Pourtant, il a exprimé son mécontentement quant au "manque d'une disposition limpide" sur la réouverture du point de passage de Rafah entre Gaza et l'Egypte.

Un comité spécial composé de représentants du Hamas, de l'Autorité nationale palestinienne (ANP) et de "parties européennes" sera mis en place, afin de faire des efforts pour la réouverture du point de passage de Rafah, a révélé le porte-parole.

Conformément à un accord signé sous l'égide américain, ce point de passage palestino-égyptien doit être géré en présence de superviseurs européens et des forces fidèles à M. Abbas. Par conséquent, il a été fermé après le départ des superviseurs européens et des forces de sécurité palestiniennes, suite à la prise par force du contrôle de la bande de Gaza par le Hamas il y a un an.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Israël confirme la trêve avec le Hamas

 Le Hamas confirme l'accord de cessez-le-feu avec Israël

 Israël accepte la trêve avec le Hamas

 Barak : c'est trop tôt pour déclarer une trêve à Gaza

 Trois raids aériens israéliens dans la bande de Gaza

 Trêve/Hamas : les négociations sont positives et touchent à leur fin

 Le Fatah envoie une délégation à Gaza pour sensibiliser sur la réconciliation inter-palestnienne

 La délégation de Abbas à Gaza ne va pas rencontrer le Hamas

 Le Hamas déterminera une trêve avec Israël après plus de discussions

 Israël suspend temporairement une opération militaire contre Gaza
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.