Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 18.06.2008 13h38
Ban Ki-moon propose une prolongation de six mois de la force de l'ONU dans les hauteurs du Golan

Le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a recommandé mardi que le mandat de la force onusienne d'observation du cessez-le-feu entre Israël et la Syrie sur les hauteurs du Golan soit prolongé jusqu'au 31 décembre prochain.

Dans un rapport rendu public mardi, M. Ban a souligné que la situation dans le secteur israélo-syrien demeurait généralement inquiétante, en ajoutant que "la situation au Moyen-Orient était tendue et le resterait probablement à moins qu'une solution globale couvrant tous les aspects du problème du Moyen-Orient ne puisse être trouvée".

Etant donnée la tension actuelle dans la région, la présence continue de la Force d'observation du désengagement de l'ONU ( UNDOF) est "essentielle", a-t-il précisé.

Exprimant son espoir que des efforts déterminés seraient fournis par toutes les parties intéressées "pour s'attaquer au problème dans tous ses aspects" dans le but de parvenir à l'instauration d'une paix juste et durable", le secrétaire général de l'ONU s'est félicité des informations, selon lesquelles la Syrie et Israël auraient démarré leurs négociations de paix indirectes sous les auspices de la Turquie.

M. Ban a également attiré l' attentation sur l' insuffisance de fonds disponibles de la force, notant que les contributions impayées s'élevaient à près de 15 millions de dollars américains. "Ces contributions en suspens entravent la capacité du Secrétariat de l'ONU à rembourser les Etats membres qui procurent des troupes à la force", a-t-il fait savoir.

L'UNDOF a été établie en mai 1974 pour superviser l'accord de désengagement entre les forces syriennes et israéliennes après leur guerre de 1973.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Trois raids aériens israéliens dans la bande de Gaza

 Xi Jinping rappelle l'amitié avec la RPDC

 La messe d'hommage aux victimes du séisme du Sichuan au Pérou

 La Chine et les Etats-Unis s'engagent à plus de coopération au 4èmeDialogue économique stratégique

 Brown : pas calendrier pour le retrait des troupes britanniques d'Irak

 Etats-Unis : Gore soutient Obama durant la campagne électorale
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.