Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 18.06.2008 08h38
Brown : pas calendrier pour le retrait des troupes britanniques d'Irak

Le Premier ministre britannique Gordon Brown a déclaré lundi qu'il n'existait pas de calendrier pour le retrait des troupes britanniques d'Irak.

"En Irak il y a un travail à faire et nous allons continuer à le faire et il n'y aura pas de calendrier artificiel", a dit M. Brown lors d'une conférence de presse conjointe avec le président américain George W. Bush, à l'issue de leur entretien à 10 Downing Street.

Il a en même temps souligné que les "Irakiens doivent prendre le contrôle de leur démocratie".

Pour sa part, le président Bush a indiqué que le retrait des troupes étrangères dépendait du succès en Irak.

"Nous allons retirer les troupes d'Irak (...) Le plan est de les amener à la maison sur la base du succès, a-t-il dit, nous avons pris notre décision sans un calendrier artificiel".

Bush a aussi défendu la guerre en Irak, disant que la décision de renverser le régime de Saddam Hussein était "une chose correcte ".

"Eliminer Saddam Hussein est une chose correcte à faire pour la paix, la sécurité et les 25 millions d'Irakiens. L'histoire va juger nos tactiques", a-t-il affirmé.

Il a par ailleurs démenti l'existence de divergences entre lui et Brown sur le problème irakien, disant que ce dernier était un " bon partenaire".

Le président Bush est arrivé dimanche après-midi à Londres pour une visite de deux jours, dans le cadre de sa dernière tournée en Europe avant la fin de son mandant.

Dimanche soir, au moment il dînait avec M. Brown à 10 Downing Street, quelque 2.500 personnes ont manifesté sur la place du Parlement pour protester contre "la guerre contre le terrorisme" lancé par le président Bush.

Plus tôt dimanche, des manifestants se sont réunis sur la place de Trafalgar pour protester contre la prison américaine à Guantanamo.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Etats-Unis : Gore soutient Obama durant la campagne électorale

 La France compte rénover les accords de défense bilatéraux en Afrique

 Trêve/Hamas : les négociations sont positives et touchent à leur fin

 Le Fatah envoie une délégation à Gaza pour sensibiliser sur la réconciliation inter-palestnienne

 GES : pas d'objectif à moyen terme lors du sommet du G8

 La Turquie a fait un nouveau petit pas vers l'adhésion à l'UE
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.