Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 18.06.2008 07h58
L'UE nie un accord sur de nouvelles sanctions contre l'Iran

Le haut représentant de l'Union européenne pour la politique étrangère et de sécurité commune, Javier Solana, a nié lundi que les ministres des Affaires étrangères de l'UE aient convenu d'imposer de nouvelles sanctions à l'Iran pour son programme nucléaire.

"Telle est la réponse à votre question: aucune décision n'a été prise aujourd'hui", a déclaré M. Solana lorsqu'on lui a demandé de préciser si les ministres ont pris une décision sur l'Iran.

Il a souligné la stratégie de "double voie" de l'UE envers l'Iran - la proposition sur l'ouverture de négociations d'un côté et les sanctions de l'ONU de l'autre.

M. Solana, qui vient d'effectuer une visite à Téhéran où il a présenté une nouvelle proposition formulée par la Grande-Bretagne, la Chine, la France, l'Allemagne, la Russie et les Etats-Unis, a déclaré que l'approche de double voie est bien en vigueur.

"Nous espérons obtenir une réponse à la proposition très bientôt. Mais en même temps, l'autre voie continue d'avancer: l'application des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU continue", a ajouté M. Solana.

L'Occident est persuadé que l'Iran a l'intention de produire des armes nucléaires alors que Téhéran affirme que son programme nucléaire est uniquement à des fins pacifiques.

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) n'a pu être en mesure de déterminer si le programme nucléaire iranien est pacifique ou non, ce qui a conduit à l'adoption de plusieurs résolutions par le Conseil de sécurité de l'ONU pour imposer des sanctions à l'Iran.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Le Pakistan proteste contre les déclarations de Karzaï sur l'éventualité d'une attaque transfrontalière

 La coopération énergétique Chine-Etats-Unis produira des résultats gagnant-gagnant

 Brown veut de nouvelles sanctions européennes contre l'Iran

 Les ministres des A. E. de l'UE discutent de l'impasse du Traité de Lisbonne

 Olmert s'engage à continuer les activités de colonisation, malgré les critiques de Mme Rice

 Le Pakistan convoque l'ambassadeur afghan pour les déclarations de Karzaï
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.