Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 11.06.2008 08h05
Le gouvernement canadien survit à un vote de confiance sur un projet de loi controversé sur l'immigration

Le gouvernement conservateur canadien a survécu lundi à un vote de confiance après que le Parlement ait voté en faveur d'un projet de loi prévoyant des modifications controversées de la législation sur l'immigration du pays.

Le projet de loi, voté par 121 voix contre 90 à la Chambre des Communes, prévoit des amendements à la législation sur l'immigration, estimés nécessaires par le gouvernement mais que l'opposition réprouve fermement.

Ces amendements permettront au ministre de l'Immigration d'avoir une marge de maneuvre plus importante en ce qui concerne la sélection afin de limiter le nombre de nouveaux demandeurs.

Ils autoriseront également le gouvernement à accélérer les procédures de candidature de certains types d'immigrants, notamment les travailleurs qualifiés, à geler celle des autres.

Le gouvernement affirme que ces mesures sont nécessaires pour réduire un retard de dossiers de plus de 900 000 candidats immigrants, qui doivent attendre entre trois et six ans pour satisfaire toutes les conditions requises.

Mais les opposants estiment que ces amendements conduiront à une érosion des règles de la législation et attribueront le pouvoir législatif en la matière au ministre de l'Immigration.

Parmi les partis de l'opposition, le Nouveau parti démocratique et le Bloc québécois ont voté contre le projet de loi,alors que la plupart des députés du principal parti d'opposition, le Parti libéral, se sont abstenus pour ne pas provoquer une élection anticipée.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Slovanie : ouverture du sommet annuel UE-USA

 Le sommet UE-USA consacré au renforcement du partenariat stratégique

 Slovénie : rencontre entre George W. Bush et Danilo Turk

 Etats-Unis : la Chambre des représentants approuve la protection prolongée du vice-président Dick Cheney

 Berlin : rencontre entre Merkel et Sarkozy

 L'UNESCO condamne le meurtre de deux journalistes irakiens
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.