Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 26.05.2008 08h05
Le Premier ministre polonais attend du concret sur le bouclier antimissile en juillet

La Pologne attend des " déclarations concrètes" sur l'installation sur son territoire d'éléments du bouclier antimissile américain lors de la visite du ministre des Affaires étrangères aux Etats-Unis en juillet prochain, a indiqué vendredi le Premier ministre Donald Tusk.

La Pologne n'acceptera ce projet "que si elle a la certitude qu'il améliorera sa sécurité", selon l'agence de presse polonaise PAP citant M. Tusk alors qu'il résumait l'action des six premiers mois de son gouvernement.

M. Tusk a souligné que pour le moment, la Pologne "attendait patiemment" mais espérait des "déclarations très concrètes" sur ce sujet en juillet.

Pour le ministre des Affaires étrangères Sikorski, tout dépend de la capacité des Etats-Unis à respecter ce à quoi le président américain George W. Bush s'est engagé lors de ses entretiens avec le Premier ministre Tusk.

Les Etats-Unis veulent installer 10 missiles intercepteurs en Pologne et un radar en République tchèque pour se protéger d'une possible menace venue des Etats dits voyous.

En échange, la Pologne demande que les Etats-Unis participent à la modernisation de l'armée polonaise et notamment de sa défense aérienne.

La Russie est opposée à ce projet de bouclier antimissile car elle considère qu'il menace sa sécurité nationale et elle a averti que Moscou pointerait ses missiles sur ce dispositif s'il est déployé en Pologne et en République tchèque.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Des experts polonais et américains examineront les menaces liées au bouclier antimissile

 La position de la Pologne sur le bouclier antimissile reste inchangée

 Bouclier antimissile : Washington affirme son optimisme

 Prague: protestation contre le bouclier antimissile

 Bouclier antimissile américain: des activistes de Greenpeace occupent le site de la station radar américain sur le sol tchèque

 La Bulgarie cherche à obtenir une place sous le bouclier anti-missile américain

 Les Etats-Unis confiants de la rencontre Bush-Poutine sur le bouclier antimissile

 Bouclier antimissiles : les concessions de Washington font aboutir l'accord

 Bouclier antimissile : Washington sur le point de trouver un accord avec Prague

 Bouclier antimissiles : accord signé début mai
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.