Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 14.05.2008 08h21
Levée de la suspension du Pakistan au Commonwealth

Le Commonwealth a levé lundi la suspension dont il avait frappé le Pakistan, a informé le secrétaire général de cet organisme de 53 membres après une réunion de ministres à Londres.

"Le Pakistan est à présent réintégré au sein des conseils du Commonwealth", a annoncé Kamalesh Sharma à l'issue de la 29ème réunion du Groupe d'action ministériel du Commonwealth (GAMC), qui gère les violations des règles de l'organisme concernant la démocratie.

"Le gouvernement du Pakistan a pris des mesures positives pour remplir ses obligations conformément aux valeurs et aux principes de base du Commonwealth", a indiqué le GAMC dans son communiqué.

"Il par conséquent décidé que le Pakistan est réintégré au sein des Conseils du Commonwealth", selon le communiqué.

Le groupe d'action a demandé au secrétaire général du Commonwealth de "continuer à apporter une aide technique" au Pakistan et à "soutenir le renforcement des institutions et du processus démocratiques dans le pays".

Le Pakistan a été suspendu du Commonwealth le 22 novembre de l'année dernière après l'état d'urgence décrété par son président Pervez Musharraf.

Le GAMC comprend les ministres des Affaires étrangères de neuf des pays du Commonwealth, qui sont actuellement ceux de Grande- Bretagne, du Ghana, de Malaisie, de Namibie, de Nouvelle Zélande, du Sri Lanka, d'Ouganda, de Papouasie-Nouvelle-Guinée et de Ste Lucie.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Israël : la police confisque des documents liés à l'enquête sur Olmert

 Le Hamas refuse d'inclure la libération de Shalit dans une éventuelle trêve avec Israël

 Les affrontements de Sadr City font 11 morts

 Niger : adoption de la loi de programmation 2008-2012 des Forces nationales d'intervention et de sécurité

 Indonésie : 66 partis politiques enregistrés à la Commission électorale

 Pakistan : démission des ministres de la PML-N
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.