Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 16.11.2007 08h04
Darfour : importance du maintien du dynamisme des négociations de paix (ONU/UA)

Les envoyés de l'ONU et de l'Union africaine (UA) ont mis l'accent mercredi sur la nécessité de maintenir le dynamisme des négociations de paix entre le gouvernement soudanais et les groupes rebelles du Darfour (ouest).

L'envoyé de l'ONU, Jan Eliasson, et celui de l'UA, Salim Ahmed Salim, ont tenu ces propos à leur arrivée à l'aéroport international de Khartoum, au début de leur visite au Soudan destinée à continuer leurs efforts de médiation entre les parties en conflit au Darfour.

Soulignant le rôle important joué par les partenaires dans le processus de négociation au Darfour, M. Eliasson a fait remarquer que les négociations de paix se trouvent actuellement au second stade et en passe de se préparer pour le troisième stade, au cours duquel des dossiers substantiels seront discutés.

M. Eliasson espère que les factions rebelles unifieront leurs positions lors du prochain cycle de négociations directes, indiquant que c'est le souhait du peuple du Darfour, de la population soudanaise et de la communauté internationale.

"Nous savons que c'est un processus difficile, mais nous espérons qu'ils (groupes rebelles) se rendent également compte qu'il y a de grands espoirs tant du côté du peuple du Darfour et du Soudan que de la communauté internationale sur leur approbation sous peu de la formation d'une équipe de négociations commune chargée d'aborder des problèmes", a indiqué M. Eliasson.

De son côté, M. Salim a fait savoir qu'il est important que les mouvements aient déjà obtenu un laps de temps pour engager des discussions et pour exposer leur position commune.

Il a également émis l'espoir que les négociations de paix, démarrées en Libye, s'y poursuivent et s'y achèvent.

La visite des deux envoyés au Soudan intervient après que des négociations entre le gouvernement soudanais et plusieurs groupes rebelles eurent commencé le 27 octobre et se furent poursuivies à Syrte, une ville littorale libyenne.

Nafie Ali Nafie, négociateur en chef du gouvernement soudanais, a annoncé que le prochain stade des négociations de paix se déroulera en décembre.

Cependant, certains principaux mouvements rebelles, dont le Mouvement pour la justice et l'égalité (JEM) et le Mouvement de libération du Soudan (SLM), persistent toujours dans le blocus des négociations.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Darfour : les envoyés de l'ONU-UA rencontre des représentants des partenaire régionaux

 Darfour : la phase III des ngéociations devrait commerncer dans un mois

 La Chine qualifie d'irresponsables les critiques par des législateurs britanniques contre la Chine sur le problème du Darfour

 Une conférence arabe appelle les mouvements rebelles du Darfour à participer aux négociations de Syrte

 L'ONU salue la cessation unilatérale des hostilités déclarée par legouvernement soudanais

 Darfour/Jan Eliasson: Syrte marquera le départ de négociations "crédibles"

 Les voisins du Soudan soutiennent les efforts pour réaliser une paix globale au Darfour

 Le Soudan n'accepte pas davantage de pays dans la force hybride au Darfour

 Le gouvernement soudanais déclare un cessez-le-feu unilatéral au Darfour

 Le chef de la LA qualifie la conférence en Libye de "nouvelle étape" pour mettre fin à la crise du Darfour
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.