Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 15.11.2007 08h21
Musharraf restera au pouvoir

Le président pakistanais Pervez Musharraf a affirmé qu'il resterait au pouvoir, a rapporté mercredi la chaîne de télévision britannique Sky News.

Dans une interview exclusive à cette chaîne de télévision, M. Musharraf a précisé qu'il avait envisagé de démissionner étant donné la crise actuelle, ajoutant "le jour où les émeutes cesseront, je partirai".

"Je ne suis pas un dictateur, je veux une démocratie", a-t-il déclaré déplorant de se sentir abandoné de l'Occident et des médias.

"On peut perdre la guerre contre le terrorisme à cause de la désinformation qu'elle vienne du Pakistan ou d'ailleurs", a-t-il averti.

M. Musharraf a informé que des élections générales auraient lieu dans la situation d'état d'urgence qu'il a décrétée il y a plus d'une semaine.

Il a également admis que les choses n'allaient pas bien au Pakistan, se plaignant que ses réalisations n'avaient pas été justement reconnues.

M. Musharraf a dit avoir été obligé d'instaurer l'état d'urgence le 3 novembre en raison de la menace de l'extrémisme islamique.

Le 11 novembre, il a annoncé la tenue d'élections générales pour l'assemblée nationale et les assemblées provinciales avant le 9 janvier.

M. Musharraf a refusé de dire s'il lèverait l'état d'urgence.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Un haut diplomate américain se rendra au Pakistan ce week-end

 Des rapports des renseignements pakistanais montrent que la vie de Bhutto est en danger

 Pakistan : Bhutto assignée à résidence pour une semaine

 Le Commonwealth lance un ultimatum de dix jours au Pakistan pour lever l'état d'urgence

 Paris exprime sa préoccupation sur la situation au Pakistan

 Pakistan: l'opposition dépose deux requêtes contre l'état d'urgence

 Musharraf va quitter la tête de l'armée avant de prêter serment pour son mandat de président du Pakistan

 Les Etats-Unis félicitent Musharraf pour sa décision de poursuivre les élections

 Musharraf et Bush discutent par téléphone de la situation au Pakistan

 Les résolutions du Parlement montrent la confiance en la direction de Musharraf
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.