Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 26.10.2007 13h40
La Russie opposée à la création de bases militaires américaines en Afrique

La Russie se dit opposée à toute tentative d'établissement de bases militaires en Afrique, a rapporté jeudi le journal local Post.

"Nous résisterons aux tentatives de toute puissance étrangère de mettre en place des infrastructures militaires en Afrique," a déclaré l'ambassadeur de la Russie en Zambie, Anvar Azimov, alors qu'il participait lundi à un atelier de travail.

M. Azimov a déclaré que son pays est en faveur de la paix et de stabilité en Afrique, soulignant que chercher à établir une présence militaire sur le continent est un acte d'impérialisme, a rapporté le journal.

"Nous nous demandons pourquoi les Etats-Unis devraient étendre leurs opérations militaires," a interrogé M. Azimov.

Le diplomate russe a indiqué que les pays africains devraient résoudre par eux-même leurs problèmes, sans ingérence extérieure.

"Si l'Afrique veut progresser, elle doit résoudre tous les conflits internes. Il est du ressort de l'Union Africaine, avec l'aide des Nations Unies, de résoudre les problèmes de l'Afrique," a insisté l'ambassadeur.

Pour M. Azimov, la position de Moscou ne signifie pas qu'il y a de l'hostilité entre la Russie et l'Amérique: "Les Etats- Unis sont notre partenaire stratégique mais malheureusement ils essaient d'établir des bases militaires en Afrique", a déclaré M. Azimov avant d'ajouter, "Toute présence militaire étrangère en Afrique n'est pas conforme au développement."

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Arrivée d'une délégation irakienne pour discuter de la crise frontalière

 Réduire l'électricité livrée à Gaza est une punition collective (Hamas)

 Une équipe de négociateurs palestiniens mandatée pour un accord avec Israël

 Le Bangladesh et l'Inde s'entendent pour échanger des informations sur les terroristes

 La France rappelle son attachement à l'intégrité territoriale de l'Irak

 Ministre des AE: le terrorisme représente une menace à la sécurité et à la stabilitéde la Turquie
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.