Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>International
Mise à jour 26.09.2007 10h28
Bush propose d'agir 'ensemble' contre le fléau des pandémies, du climat et des armes de destruction massive

Annonçant de nouvelles sanctions contre le Myanmar, le président américain George W. Bush a axé mardi une partie de son allocution à l'Assemblée générale de l'ONU sur la réduction des barrières commerciales pour lutter contre la pauvreté, défendant une action commune pour lutter contre la prolifération des armes de destruction massive, les pandémies et les changements climatiques.

Ensemble, nous nous préparons à lutter contre des pandémies causant des souffrances à l'échelle mondiale, a déclaré M. Bush lors de son allocution de mardi au débat de haut niveau de l'Assemblée générale des Nations unies.

Il a annoncé sur ce point le doublement des fonds alloués par les Etats-Unis à la lutte contre le sida, qui passeront à 30 milliards de dollars.

Ensemble, nous agissons pour arrêter la prolifération des armes de destruction massive, et ensemble nous affrontons les défis de la sécurité énergétique, de la qualité de l'environnement et des changements climatiques, a-t-il dit, saluant les discussions sur les changements climatiques menés par le secrétaire général lundi soir , et se félicitant de la perspective de la réunion qu'il a convoquée avec les représentants des principales économies mondiales cette semaine.

A long terme, le meilleur moyen de sortir les gens de la pauvreté passe par le commerce et l'investissement. Une nation ouverte au commerce avec le monde peut tirer des bénéfices économiques qui dépassent largement ce qu'ils pourraient obtenir par l'aide internationale, a souligné le président américain.

Ce dernier a rappelé l'opportunité historique que représente la conclusion du cycle de négociations de Doha. Cela créerait de véritables ouvertures dans les domaines de l'agriculture, des biens et des services et réduirait vraiment les subventions qui faussent le commerce, a-t-il dit.

Les principaux acteurs commerciaux, y compris les principaux pays en développement, ont la responsabilité de prendre la difficile décision de réduire ces barrières aux échanges. Les Etats-Unis ont la volonté et la flexibilité nécessaire pour le faire vis-à-vis de leur propre économie, a-t-il dit, engageant les autres pays à faire de même.

En parallèle, le président des Etats-Unis a annoncé une initiative par laquelle son pays achèterait les produits agricoles des producteurs locaux en Afrique et ailleurs pour son aide alimentaire, plutôt que d'expédier la nourriture depuis les pays développés.

Cela permettrait de promouvoir l'agriculture locale et de briser le cycle de la famine, a-t-il dit, exhortant le Congrès américain à approuver cette proposition.

Le président américain a appelé à soutenir le processus de paix israélo-palestinien. Il a également salué les efforts destinés à combattre les extrémistes au Liban, en Afghanistan et en Irak.

Sur le plan politique, M. Bush a annoncé le renforcement des sanctions à l'encontre du Myanmar.

Le président américain a enfin souligné la nécessité de la réforme des Nations Unies.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 La France félicite Yasuo Fukuda pour son élection à la tête du gouvernement japonais

 Les dirigeants mondiaux lancent un signal politique clair pour lutter contre les changement climatiques

 Le président français évoque la fermeté et le dialogue pour régler la crise nucléaire irakienne

 Le président français appelle à la fondation d'un nouvel ordre mondial pour le 21ème siècle

 Nucléaire: la RPDC accuse les USA d'adoption d'une politique "deux poids, deux mesures"
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.