Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>OpinionMise à jour 15.12.2010 16h17
Pourquoi le « Made in China » est plus cher

C'est devenu une tendance pour les Chinois de voyager à l'étranger pour acheter des produits comme les iPads, les ordinateurs portables et les appareils-photo. Et les fètes de Noël et du Nouvel An vont voir davantage encore de Chinois du continent chercher les bonnes affaires à Hong Kong, Macao ou autres endroits.

Ironie du sort, la plupart de ces produits sont faits sur le continent. Alors pourquoi cette folie des voyages, me direz-vous ? Tout simplement parce que, ironie du sort encore, ils coûtent plus cher sur le continent.

Prenez le iPad 16 giga, assemblé à Shenzhen, dans la province du Guangdong, par exemple. Son prix de lancement était de 499 Dollars US (3 326 Yuans) pièce aux Etats-Unis, et de 3 888 Dollars HK (3 336 Yuans) à Hong Kong. Mais quand il a été lancé sur le continent un an plus tard, il coûtait 3 988 Yuans, soit au moins 650 Yuans de plus qu'à l'étranger.

Et cette différence de prix serait plus grande encore si on prenait en considération le revenu par tête en Chine et aux Etats-Unis. Le revenu par tête en Chine représente un treizième de celui des Etats-Unis.

En théorie, les produits faits sur le continent devraient coûter moins cher sur le marché local. Mais alors pourquoi coûtent-ils donc plus cher ?

Les rabais à l'exportation sur les produits chinois sont la principale raison qui explique pourquoi les produits exportés du continent sont moins chers à l'étranger.

La Chine dispose d'un avantage comparatif s'agissant de la fabrication et de l'assemblage des produits, mais, en plus de cela, elle octroie des rabais sur les taxes pour les produits qui sont exportés afin de favoriser la croissance économique et de résoudre le problème du chômage.

C'est cette politique qui est devenue la source de profits supplémentaires pour de nombreuses entreprises étrangères. Et compte tenu de la concurrence féroce sur le marché mondial, cette politique a aussi pour conséquence d'abaisser le niveau des bénéfices des exportateurs chinois.

Les rabais sur les taxes frappant les produits chinois non seulement donnent des subventions indirectes aux pays développés et aident les gens du monde développé à maintenir leur haut niveau de consommation, mais ils abaissent aussi le prix des produits chinois vendus à l'étranger et les rendent plus chers sur le marché intérieur. Ainsi, un rabais de 17% sur la TVA a pour conséquence qu'un produit coûtera au moins 17% de plus sur le marché intérieur qu'à l'étranger.

La concurrence sur les marchés des pays développés est féroce. De nombreuses marques européennes, américaines ou japonaises disposent plus ou moins d'une base de consommateurs fixe. Par conséquent, ils ne peuvent conquérir de nouveaux consommateurs dans l'environnement de marché existant des pays développés en affichant leur produits à un prix plus élevé. De plus, dans ces pays, la logistique est relativement bien construite, ce qui permet plus aisément aux marques internationales d'être vendues avec des coûts intermédiaires faibles.

Mais quand les mêmes produits Made in China sont ré-exportés vers la Chine, ils sont frappés par des droits de douane, la TVA et la taxe à la consommation.

En Chine, le coût de distribution des produits est très élevé parce que le réseau de vente du pays n'est pas complètement développé. Les distributeurs doivent payer des frais de transport et de location de leurs boutiques relativement plus élevés. Ils doivent aussi payer une certaine somme à des agents situés à différents niveaux de la chaîne des ventes. Tout cela s'ajoute au prix des produits Made in China qui sont ré-exportés et vendus dans le pays.

Les coûts logistiques des produits chinois locaux représentent entre 20 et 40% de leur prix. Même aux Etats-Unis, où le coût du travail est relativement élevé, ce pourcentage est bien inférieur. En fait, lors de la dernière décennie, il est tombé à environ 10%, et il était de 8,7% seulement en 2002.

Les coûts parallèles sont plus élevés en Chine que dans les pays développés pour des raisons institutionnelles. Par exemple, le transport par voie ferrée, par route et par avion est loin d'être complètement marketisé en Chine. Avec pour résultat que les coûts logistiques sont élevés et les services comparativement médiocres. Les statistiques montrent que les coûts logistiques représentent environ 21,3% du PIB de la Chine tandis qu'ils ne comptent que pour 10% du PIB dans le monde développé.

De plus, la plupart des marques internationales disposent de puissants réseaux de distribution, ce qui leur donne l'avantage de pouvoir fixer les prix de leurs produits, alors que les marques chinoises ne peuvent pas encore le faire. Et du fait du manque de marques chinoises réellement de classe mondiale, les marques internationales célèbres tiennent toujours le haut du pavé sur le marché haut de gamme en Chine. Ce qui fait que les marques internationales peuvent tirer profit de cet avantage pour y vendre leurs produits à des prix beaucoup plus élevés que dans les pays développés pour faire le maximum de bénéfices.

Il reste un fait, celui que le coût de production des produits Made in China reste le même, qu'ils soient vendus localement ou à l'étranger. Les produits de marque coûtent plus cher en Chine pour des raisons logistiques. Si la Chine pouvait intensifier sa réforme et réduire ces coûts, les marques internationales faites en Chine coûteraient beaucoup moins cher sur le marché intérieur, et moins de Chinois iraient les acheter à l'étranger ou les passer en fraude à la frontière. Et plus important encore, cela stimulerait la consommation intérieure.

L'auteur est Han Qi, professeur d'économie à l'Université d'Economie et des Affaires Internationales

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
la Chine devient une grande puissance économique à cause d'une bonne organisation de son m...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine souhaite que les pays concernées cessent les récriminations et stabilisent la situation dans la péninsule coréenne
Chine : l'APN va continuer ses discussions sur un amendement au Code pénal
Pourquoi le « Made in China » est plus cher
Le football, symbole du combat de l'Afrique pour sa reconnaissance dans le monde (REPORTAGE)
Pourquoi y a-t-il moins d'embouteillages à Paris qu'à Beijing ?
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo
La plupart des membres de la communauté internationale ne soutiennent pas la décision erronée du jury du prix Nobel de paix