100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>OpinionMise à jour 28.10.2009 13h11
Nicolas Sarkozy brandit "la Douce France" comme étendard de l'identité nationale

Le gouvernement de Nicolas Sarkozy envisage de lancer un grand débat sur l'identité nationale intitulé "la défense de notre modèle culturel et de la 'Douce France' chantée par Charles Trenet" pour stimuler et renforcer l'enthousiasme patriotique des masses populaires françaises et pour protéger la culture française contre l'influence 'envahissante' des cultures étrangères, rapporte le quotidien britannique « The Times ».

L'actuel Président de la République française Nicolas Sarkozy pense que le patriotisme des Français est loin de suffire et que pour éveiller et exciter leur ardeur patriotique et pour défendre le modèle culturel français contre l'‘invasion étrangère', il est nécessaire de brandir à nouveau l'étendard de la "Douce France", une chanson qui datait de la Deuxième Guerre mondiale.

La "Douce France", qui est une chanson écrite, composée et chanté en 1943 par Charles Trénet, est restée l'un des thèmes les plus connus de son répertoire et est devenue par la suite le synonyme du mode de vie patriotique.

Mais après la fin de cette guerre, on l'oublie petit à petit et peu de gens continue à la chanter. Aujourd'hui, c'est-à-dire plus d'un demi-siècle plus tard, le gouvernement Sarkozy se souvient d'elle et pense l'utiliser pour stimuler le patriotisme des Français et pour renforcer leur identité nationale. Le porte-parole du Parti au pouvoir l'UMP (Union pour un Mouvement Populaire) Frédéric Lefebvre leur a lancé un appel en disant : « La défense de notre modèle culturel et de la "Douce France" chantée par Charles Trenet, passent par la redéfinition de notre identité nationale, alors que la mondialisation, qui gomme chaque jour un peu plus les caractéristiques propres de chaque nation, est si âpre ».

Mais les critiqueurs indiquent que la "Douce France", une chanson qui date de la Deuxième Guerre mondiale, ne répond plus à la réalité actuelle de la France où actuellement les populations de l'Union européenne peuvent circuler en toute liberté et où y vivent plus de 5 millions d'habitants d'origine musulmane.

Face aux critiques et aux accusations, le gouvernement français a déclaré qu'il est prêt à recueillir les idées et les opinions des divers milieux de la société ainsi que des masses populaires de toute race, ce afin de pouvoir déterminer les valeurs clés de l'identité nationale et de les généraliser dans toutes les couches populaires du pays. Le ministre de l'Immigration et de l'Identité nationale Eric Besson a annoncé que le gouvernement français envisage à cet effet de lancer un grand débat de deux mois pour déterminer ce que le 21ème siècle signifie pour la France. Il a expliqué qu'il souhaitait réfléchir "sur ce que c'est d'être français" et a jugé qu'il serait "bon" que les jeunes Français chantent la Marseillaise au moins une fois par an, tandis que pour les adultes, ils doivent suivre activement les cours sur la citoyenneté et sur les droits et devoirs civiques.

Quant à Nicolas Sarkozy qui a pris l'identité nationale comme thème phare de sa campagne présidentielle en 2007, la première instruction qu'il a donnée après son entrée à l'Elysée, c'est l'obligation de faire lire dans tous les lycées du pays la dernière lettre écrite par le jeune résistant de 17 ans Guy Môquet peu avant qu'il fut exécuté par des fascistes allemands le 22 octobre 1941 à Châteaubriant (Loire-Inférieure). Il espère ainsi que les adolescents et les jeunes Français prennent comme exemple le jeune Môquet et suivent son esprit d'amour à la patrie, de résistance à l'oppression et de courage jusqu'à sacrifier héroïquement sa vie. Mais cette démarche présidentielle a déclenché la critique de la part d'enseignants, d'historiens et de personnalités politiques qui ont indiqué que le Président n'a pas le droit de prescrire le sujet d'enseignements des professeurs, car bien que l'enseignement patriotique est nécessaire, mais ce qui est important c'est qu'il suive une procédure juste et adéquate.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Je viens de retrouver INTERNET et quel plaisir de lire ce texte sur l'dentité nationale av...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un homme va obtenir 650 000 yuans de compensation pour une erreur judiciaire
Chine : 9 morts dans une attaque à l'arme blanche dans une crèche
Le cinéma chinois doit aider les spectateurs étrangers à « renouveler » leur impression sur la Chine
France : la classe moyenne s'inquiète de plus en plus de la baisse de son niveau de vie
Pourquoi la France pense-t-elle interdire aux femmes de porter le « voile intégral » en public ?
Chine : les nongmingong constituent la plus grande communauté d' « immigrés-balanciers » dans le monde
La Chine promouvra dans tous les domaines le « travail décent »