Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Horizon
Mise à jour 09.02.2009 16h44
La confiance, la coopération et la responsabilité sont les clefs du développement des relations sino-européennes

A l'occasion du Nouvel An chinois 2009, le premier ministre chinois Wen Jiabao a effectué des visites dans quatre pays européens ainsi qu'au siège de l'Union européenne et a participé à la session annuelle 2009 du Forum économique mondial, tenue à Davos en Suisse. Qualifiée de « voyage de confiance », cette tournée révèle au monde la confiance de la Chine à promouvoir un développement économique stable et rapide, à œuvrer avec la communauté internationale pour surmonter la crise financière, ainsi qu'à faire avancer le partenariat global stratégique Chine-Europe.

Le 3 février, Ma Zhengang, directeur de l'Institut des études internationales de Chine et ancien ambassadeur de Chine en Grande-Bretagne, a accordé, une interview spéciale à Xinhuanet, au cours de laquelle il a évoqué la tournée européenne de Wen Jiabao ainsi que l'état actuel et l'avenir des relations sino-européennes.

Les économies importantes mondiales ont besoin de coopérer pour établir la confiance commune

Ma Zhengang a indiqué que la tournée du premier ministre chinois en Europe pouvait être désignée comme un « voyage de confiance » pour trois raisons.

Premièrement, cette tournée du premier ministre Wen a permis de renforcer la coopération entre la Chine et les pays européens pour lutter ensemble contre la crise financière actuelle. Les dirigeants chinois ont réitéré à plusieurs reprises l'importance de la confiance dans la lutte contre la crise financière et à quel point cette dernière était précieuse, plus que l'or ou que n'importe quelle monnaie. En tant qu'économie mondiale, la Chine, qui est l'un des pays les plus touchés par cette crise financière, a besoin de coopérer avec l'Europe, importante économie mondiale, afin d'établir la confiance commune.

Deuxièmement, les Européens, tout comme les Chinois, mettent en doute l'avenir et l'importance des rapports sino-européens suite aux incidents survenus ces dernières années. Cette tournée du premier ministre Wen, qui s'est entretenu et a échangé ses points de vues avec les différentes parties, a permis d'établir la confiance dans le développement des relations stratégiques sino-européennes.

De nombreux pays à travers le monde attendent beaucoup de la Chine dans la lutte contre la crise financière. Toutefois, ils contestent le maintien d'un développement stable en Chine. Lors de sa tournée en Europe, le premier ministre Wen a rappelé les mesures prises par la Chine et sa confiance dans le développement économique. Cette dernière influencera la confiance du monde. Selon certains médias, le premier ministre Wen a apporté un avant-goût de printemps en cet hiver rigoureux.

[1] [2] [3] [4]

Source: China.org.cn



Adresse email du destinataire


 Bilan de fin d'année : relations sino-européennes en 2008 (I)
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.