Dernière mise à jour à 10h42 le 11/03

Page d'accueil>>Economie

Le premier jet régional chinois teste ses performances en haute altitude

Xinhua | 11.03.2017 10h32

L'ARJ21-700, le premier jet régional développé par la Chine, a achevé une série de tests de vol au-dessus du plateau Qinghai-Tibet et présenté d'excellentes performances en haute altitude.

L'ARJ21, produit par la Commercial Aircraft Corp. of China (COMAC), basée à Shanghai, est un jet bimoteur capable de transporter 78 à 90 passagers sur une distance de vol de 2.225 à 3.700 km.

Il s'est envolé pour la première fois en 2008. Actuellement, deux avions ARJ21-700 sont utilisés pour des vols commerciaux entre Shanghai et Chengdu, capitale de la province du Sichuan (sud-ouest).

Entre le 28 février et début mars, l'appareil a mené avec succès 16 vols de test dans un aéroport de la ville de Xining, dans la province du Qinghai, situé à une altitude d'environ 2.200 mètres. Cela signifie que le jet est qualifié pour voler en toute sécurité au-dessus du plateau.

L'ARJ21 doit passer plusieurs tests rigoureux avant d'entrer officiellement en service dans les régions à haute altitude.

Les décollages et atterrissages en douceur de l'ARJ21 confirment ses bonnes performances sur le plateau, et la COMAC envisage de l'utiliser dans le Qinghai s'il passe davantage de tests au deuxième semestre de cette année.

(Rédacteurs :Qian HE, Guangqi CUI)
Partez cet article sur :
  • Votre pseudo
  •     

Conseils de la rédaction :