Flash :

Une cérémonie de mariage pour des chiens Dans les coulisses du film L'ouragan Sandy a fait au moins 48 morts aux Etats-Unis L'ouragan Sandy a fait au moins 10 morts à New York Recul de 0,9 % des nuitées hôtelières en Suisse pour la saison d' hiver à venir France: vigilance météo orange mercredi sur la Corse France: tempête et des vents violents sur le littoral azuréen mercredi Un puissant front froid balayera le nord de la Chine Chine : 18 pandas géants rentrent chez eux, quatre ans après le séisme du 12 mai 2008 Des centres communs de visas pour attirer plus de touristes chinois Netanyahu promet une réponse ferme aux tirs de roquette depuis la bande de Gaza Deux soldats britanniques tués en Afghanistan (MOD) Mali : la crise sera un triste souvenir dans quelques semaines (président) Crise au nord du Mali : « la guerre est inévitable », selon le ministre de la Défense Zimbabwe : Mugabe appelle à la conclusion rapide de la nouvelle constitution Le gouverneur de la BCEAO plaide pour la promotion d'une économie compétitive et performante dans l'espace ouest-africain Kenya : au moins 13 morts dans des affrontements tribaux dans le nord-ouest L'Irak prévoit des élections locales en avril 2013 Maroc : le CNDH déplore le surpeuplement des prisons Togo/manifestation anti-pouvoir : Un sit-in de l'ASVITO dispersé par les forces de l'ordre

Beijing  Ensoleillé  20℃~7℃  City Forecast
Français>>Economie

Le secteur maritime chinois prêt à investir ?

( le Quotidien du Peuple en ligne )

30.10.2012 à 16h49

Un ouvrier travaille dans un chantier naval à Taizhou, dans la province du Zhejiang

Des opportunités se présentent pour la Chine, alors que des opérateurs maritimes européens sont confrontés à des difficultés financières.

Det Norske Veritas (DNV), l'une des plus grandes sociétés au monde dans le domaine de l'expédition et de classification des industries de premier plan, affirme que le temps est venu pour les chantiers navals chinois d'investir chez leurs homologues européens, un bon moyen d'augmenter leur capacité de conception, mais aussi de répondre aux défis que posent les règlements plus sévères sur l'environnement.

En dépit de quelques grands chantiers ayant une solide capacité de conception, «Les chantiers chinois sont en général en retard par rapport aux leaders de l'industrie tels que la Corée du Sud et certains pays européens, concernant les services à la clientèle et la diversification»,a déclaré lors d'une interview, Remi Eriksen, directeur général de DNV Maritime and Oil & Gas.
.
Les sociétés de classification de navigation, telles que la Norvégienne DNV,sont des organisations non gouvernementales qui établissent et maintiennent des normes techniques pour la construction et l'exploitation de navires et de structures offshore.

On retrouvent également d'autres sociétés, notamment la Britain's Lloyd's et la Germanischer Lloyd

Des experts et observateurs ont indiqué que de nombreux opérateurs maritimes européens rencontrent actuellement des difficultés financières, réduisant leur valeur sur le marché et les rendant vulnérables à un rachat, ou des approches d'investissement.

M.Eriksen a ajouté que les chantiers navals chinois devraient sérieusement envisager d'acheter ou de faire équipe avec des chantiers navals européens pour renforcer leur compétitivité.

Certaines entreprises chinoises ont déjà commencé à faire des mouvements dans ce sens. Par exemple, L'Aviation Industry Corp of China (AVIC), l'une des plus grandes entreprises de l'aérospatiale appartenant à l'Etat, a récemment racheté Deltamarin Ltd, une société finlandaise qui conçoit des navires.

AVIC a élargi progressivement son développement dans la construction navale au cours des dernières années et contrôle actuellement plusieurs chantiers navals chinois, dont un se trouve dans l'Est de la Chine, dans la province du Shandong et l'autre dans la province du Jiangsu.

Diao Weicheng, directeur général adjoint de l'AVIC Investments International Ltd, une filiale du groupe AVIC, a récemment déclaré: «Nous avons progressivement renforcé notre capacité dans la conception des navires au cours des dernières années et nous nous efforçons d'améliorer notre capacité globale de services."

Remi Eriksen a ajouté que le renforcement de la compétence dans la construction navale permettrait aux chantiers chinois de relever les défis posés par les niveaux croissants de la réglementation environnementale imposée à l'industrie mondiale.

La Commission de l'Union européenne a annoncé le 1er octobre, qu'elle mettra en place son propre système et ce dès l'année prochaine, pour réduire les émissions de carbone provenant de l'industrie du transport maritime. Cela pourrait inclure une taxe sur le carburant ou le carbone, les réductions d'émissions obligatoires pour les navires, ou un système d'échange de quotas, un principe qui a été imposé dans le secteur de l'aviation.

Il n'existe actuellement aucun mécanisme de réglementation sur les gaz à effet de serre dans l'industrie du transport maritime, les experts estiment que cela représente 3% du total mondial des émissions de dioxyde de carbone.

Sans réglementation appropriée, le volume devrait grimper à 18% en 2015, selon l'Organisation maritime internationale (OMI).

L'OMI et la division climatique des Nations Unies ont tenté de faire pression pour un mécanisme de réglementation, mais leurs efforts ont enregistré peu de progrès, selon certains experts.

«Certains règlements mis en place par l'OMI ont apporté une restriction sur les émissions d'oxyde d'azote et de soufre provenant des navires et ces règlements seront plus stricts à l'avenir», a souligné M. Eriksen.


News we recommend

PC Air/Thaïlande : le vol des hôtesses transsexuelles suspendu Lalla Salma, la sublime princesse consort du Maroc   "Sex and the City": Bangkok en tête des villes du sexe en Asie
Real Madrid : rien de va plus entre José Mourinho et Iker Casillas   Aigle Azur pourra voler entre Paris et Beijing après la participation de HNA Le vol Adelaide-Dubaï d'Emirates Airlines: c'est exquis!
Taiwan : Gay pride à Taipei « Invincible »? la nouvelle génération d'avions de chasse en Chine Le Royaume-Uni est armé contre les extraterrestres

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales