Flash :

Les citoyens de la Guinée-Bissau devront posséder un visa pour aller à Hong Kong Ouverture des jardins du palais de l'Élysée au public Ningbo suspend son projet pétrochimique USA : un abri souterrain pour 60 000 dollars Le développement de la Chine apporte vigueur et vitalité au monde (COMMENTAIRE) Burundi : des rapports vont influencer les bailleurs de fonds à Genève Un livre blanc australien pourra promouvoir la compréhension de l'Asie (porte-parole) Tunisie: conférence internationale sur la participation de la femme à la vie publique et politique La Chine s'inquiète des violations du cessez-le-feu en Syrie, selon le porte-parole des AE Hillary Clinton entame une visite de travail en Algérie La Guinée-Bissau exige des explications au gouvernement portugais suite à l'attaque d'une caserne Les ''pandas'' à la danse du cavalier Gangnam Style Le Top 10 des transsexuelles les plus belles du monde La Chine révise les droits anti-dumping sur les additifs alimentaires indonésiens et thaïlandais Le Vietnam après le passage du typon Son-Tinh Le Vietnam après le passage du typon Son-Tinh Le PM chinois participera au Dialogue Asie-Europe Chine: peupliers de l'Euphrate dans une réserve naturelle du Qinghai La tempête tropicale Son-Tinh devrait arriver sur le Guangxi Le PM israélien prêt à voter la fusion avec le parti du MAE

Beijing  Ensoleillé  20℃~7℃  City Forecast
Français>>Economie

Ningbo suspend son projet pétrochimique

( China.org.cn )

30.10.2012 à 08h23

Après une semaine de protestation à grande échelle des résidents de Ningbo, un projet pétrochimique controversé dans cette ville orientale de la province du Zhejiang a été suspendu dimanche. La protestation ne s'est achevée qu'hier soir après l'éclatement d'affrontements entre la foule et la police devant le bâtiment du gouvernement local.

Les plans prévoyant l'expansion d'une raffinerie de pétrole et d'une usine chimique pour plusieurs milliards de yuans, dans le district de Zhenhai, ont été temporairement suspendus en attendant d'autres « évaluations scientifiques », ont annoncé les autorités de Ningbo hier soir, en assurant qu'aucun « projet relatif au paraxylène (PX) ne serait autorisé dans cette ville. »

Les habitants en colère pensent que l'usine, située à 15,5 kilomètres du centre-ville, servirait en fait à produire du PX, un produit chimique utilisé pour la fabrication de bouteilles en plastique et de polyester, et considéré par beaucoup comme nocif pour la santé.

Les résidents ont manifesté devant le siège du gouvernement de Ningbo dimanche, en criant des slogans, en chantant l'hymne national et en brandissant des banderoles demandant à « Protéger Ningbo ».

L'annonce du gouvernement plus tard dans la soirée sur la suspension du projet n'a pas suffi à apaiser la foule.

Bien que la protestation pendant la journée, qui a commencé à 9 heures, se soit déroulée dans le calme, des conflits ont éclaté aux alentours de 20 h 30, lorsque des policiers armés ont arrêté des dizaines de manifestants alors qu'ils tentaient de disperser des milliers d'autres.

L'expansion de l'usine pétrochimique s'inscrivait dans le cadre de la Zone de développement économique et technique de pétrochimie à Zhenhai, avec un investissement de quelque 55,8 milliards de yuans (6,9 milliards d'euros). L'usine aurait alors eu la capacité de raffiner 15 millions de tonnes de pétrole brut par an.

Un résident nommé Yang, qui a rejoint la manifestation de dimanche, estimait que « la ville n'a pas besoin d'un tel projet, malgré le gros investissement. »

M. Yang a souligné que la pollution de l'eau par les usines chimiques aurait un sérieux impact sur les produits aquatiques de Ningbo.

Les affrontements ont d'abord éclaté vendredi entre les manifestants et la police. La police de Zhenhai a démenti samedi les rumeurs circulant en ligne affirmant qu'un étudiant avait été battu à mort.

Les hauts fonctionnaires de Ningbo ont rencontré des représentants des résidents samedi. Le gouvernement a annoncé qu'il était disposé à écouter les avis du public, et que le projet de Zhenhai serait soumis à de nouvelles évaluations quant à son impact sur l'environnement.

Hu Wenfei, attaché de presse pour le gouvernement de la ville de Ningbo, a déclaré que le gouvernement avait pris la décision de suspendre le projet dimanche « par respect pour l'opinion publique ».

Les projets touchant au paraxylène ont déjà fait l'objet de controverses en Chine dans le passé, notamment avec les manifestations de l'an dernier à Dalian, dans la province du Liaoning, qui avaient également contraint le gouvernement local à fléchir et déplacer le projet hors de la ville.

Ma Jun, directeur de l'Institut des affaires publiques et environnementales, a noté que les protestations reflétaient une prise de conscience publique croissante sur l'environnement.

M. Ma a concédé que certains résidents pouvaient ne pas être pleinement informés sur les risques sanitaires spécifiques avant de se précipiter pour rejeter toute industrie chimique.

« Le district de Zhenhai est rempli d'usines chimiques et de la pollution supplémentaire éventuelle de cette usine inquiète un grand nombre de résidents », a-t-il souligné.

Il a suggéré que le gouvernement fasse preuve de plus de transparence dans ses travaux et communique plus rapidement avec les résidents sur les impacts possibles sur la santé. « Nous avons besoin d'une participation plus rationnelle du public dans ce processus, car il ne peut pas être réalisé par la politique de la rue. »

News we recommend

PC Air/Thaïlande : le vol des hôtesses transsexuelles suspendu Lalla Salma, la sublime princesse consort du Maroc   "Sex and the City": Bangkok en tête des villes du sexe en Asie
Real Madrid : rien de va plus entre José Mourinho et Iker Casillas   Aigle Azur pourra voler entre Paris et Beijing après la participation de HNA Le vol Adelaide-Dubaï d'Emirates Airlines: c'est exquis!
Taiwan : Gay pride à Taipei « Invincible »? la nouvelle génération d'avions de chasse en Chine Le Royaume-Uni est armé contre les extraterrestres

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales