Flash :

Nigeria : 24 morts dans une attaque dans l'Etat de Kaduna (police) France/tornade : une centaine de maisons touchées en Vendée Djibouti: tenue d'un atelier régional sur le Codex Alimentarius Niger: les conducteurs de taxis de Niamey en grève pour la libération de leurs collègues Manuel Valls : les otages français au Mali doivent être libérés avant qu'il ne soit trop tard La Turquie interdit aux vols civils syriens de survoler son espace aérien Le ministre français de l'Intérieur termine sa visite "sans tabou, sans langue de bois" en Algérie Belgique: les nationalistes flamands grands vainqueurs des élections municipales RDC/OIF: L'opposition congolaise appelle à la cessation de la guerre dans l'est de la RDC L'Afrique perd 50 milliards de dollars par an à cause des transferts illicites de capitaux (Mbeki) Tunisie : les élections présidentielles et législatives auront lieu le 23 juin 2013 Algérie/accession à l'OMC : au moins 20 accords bilatéraux seront signés (ministre) Chine : l'IPP recule de 3,6% en septembre Chine: l'inflation en hausse de 1,9% en septembre Le gouvernement israélien approuve la tenue des élections anticipées le 22 janvier 2013 Felix Baumgartner franchit le mur du son Les tenues d'automne de Kate Middleton Exposition photographique : « Les sentiments des généraux » de l'APL L'actrice chinoise Yao Chen pose pour VISION Décès de l'ancien roi du Cambodge Norodom Sihanouk à l'âge de 90 ans

Beijing  Pluie~Bruine  17℃~10℃  City Forecast
Français>>Economie

Le monde tourne le dos à la main-d'œuvre chinoise

( China.org.cn )

15.10.2012 à 08h56

La Chine est toujours le deuxième plus important destinataire de l'investissement direct étranger dans le monde, mais le montant de capitaux étrangers qui est entré dans le pays a chuté de 2 % pendant les cinq premiers mois de 2012 par rapport à l'année dernière, selon des données récentes. La Chine, qui a dépensé tellement de temps et d'énergie à devenir « l'atelier du monde », perd sa main-d'œuvre bon marché qui a été le moteur de sa croissance économique pour la plus grande partie d'une génération.

Dans le contexte du ralentissement de la croissance mondiale, les autorités américaines et européennes, qui ont été traditionnellement les plus dépendantes de la main-d'œuvre à bon marché de la Chine, ont pris des mesures pour stimuler leur propre secteur manufacturier afin de créer des emplois à l'intérieur de leurs frontières et de diminuer leur besoin de sous-traiter la main-d'œuvre.

Par ailleurs, les économies émergentes, comme le Brésil et l'Inde, luttent également pour renforcer leurs propres capacités de fabrication dans le but de remporter des contrats des pays en développement.

Au fur et à mesure que la Chine élève son statut et prospère, il est inévitable que, tôt ou tard, son offre de main-d'œuvre bon marché s'épuise.

L'auteur est Zhang Monan, chercheur en économie.


News we recommend

Un Français vivant dans la région du Wannan Une Corée du Nord en pleine transformation vue par un photographe étranger   Le festival du sexe de Guangzhou connaît un véritable succès
La Chine teste la ligne ferroviaire en région montagneuse la plus rapide du monde   Les femmes les plus sexy de la Chine Qui sera le vainqueur du Soulier d'Or : Messi, Ronaldo, Falco...
La lettre d'Einstein sur Dieu mise en vente aux enchères sur eBay Le porte-avions chinois surpasse celui de la Russie en qualité d'armement, selon un expert Voici comment sera l'homme dans 1 000 ans, selon des scientifiques

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales