Flash :

L'Égypte ouvre la pyramide de Khéphren et 6 tombeaux aux visiteurs L'automne coloré du Nord de la Chine Japon: séisme de magnitude 5,1 au large de la côte est de Honshu (USGS) Indonésie: Un fort séisme secoue le large de la région de Papua Un séisme de magnitude 6,5 secoue l'Indonésie Les Etats-Unis appuient l'inspection de l'avion syrien soupçonné de transporter du "matériel militaire" Les élections nationales en Israël devraient avoir lieu le 22 janvier 2013 La France ratifie le traité budgétaire européen Réunion trilatérale entre les Etats-Unis, le Japon et la Corée du Sud sur la RPDC L'avion syrien transportait des munitions de fabrication russe : PM turc France : manifestation des retraités Investiture du nouveau gouvernement jordanien, plusieurs portefeuilles importants restent inchangés Centrafrique : les parents invités à renoncer au mariage précoce de leurs filles Tunisie-Italie: La régularisation conditionnelle des émigrés clandestins tunisiens Libye : acheminement de secours médicaux à Bani Walid dans un climat de tensions Un pilote français tué dans un accident d'avion au Gabon Côte d'Ivoire : de nombreux jeunes manipulés se sont retrouvés avecles armes (responsable) Mali : des milliers de personnes manifestent pour réclamer la libération du nord La Chine envisage d'envoyer des sondes sur Mars d'ici 2030 Ban Ki-moon se félicite de l'application par le Cameroun et le Nigeria de l'arrêt de la CIJ sur la délimitation de leur frontière

Beijing  Ensoleillé~Très nuageux  24℃~13℃  City Forecast
Français>>Economie

Huawei et ZTE : les entreprises chinoises victimes d'une protection commerciale sous prétexte de sécurité nationale

( China.org.cn )

12.10.2012 à 08h38

Une commission d'enquête du Congrès américain ambitionne d'interdire aux groupes chinois Huawei et ZTE de procéder à des acquisitions aux États-Unis. Le Congrès voudrait aussi que le Comité pour l'investissement étranger aux États-Unis bloque les achats auprès de ces sociétés. « Le système gouvernemental américain, particulièrement sensible, ne devrait pas inclure d'équipements Huawei ou ZTE » et cette interdiction, ajoute le rapport, devrait être étendue aux cocontractants de l'État. Le Congrès veut aussi que le secteur privé prenne bien en compte le risque de faire affaire avec les deux géants chinois. Parmi ces mesures, le document envisage aussi une couche législative pour contrôler plus finement les transactions dans les infrastructures critiques.

Selon le rapport, il est impossible d'avoir la garantie que les deux groupes sont indépendants du gouvernement de Beijing. Elles peuvent, en conséquence, être utilisées pour porter atteinte à la sécurité américaine, selon la commission. « Sur la base d'informations classifiées et non classifiées, Huawei et ZTE ne peuvent garantir leur indépendance par rapport à l'influence d'un État étranger et cela pose donc une menace pour la sécurité des États-Unis et de notre système », indique le projet de rapport.

Huawei et ZTE ont déjà démenti ces condamnations. Les dirigeants des deux groupes avaient souligné, lors d'une audition devant la commission parlementaire le mois dernier, qu'ils faisaient des affaires qui sont respectées sur près de 150 marchés dans le monde. Le seul but d'un tel rapport est d'entraver la concurrence et d'empêcher les entreprises chinoises de l'industrie des TIC d'entrer sur le marché américain.

La commission du Congrès se dit insatisfaite de la collaboration de ZTE et Huawei, malgré le manque de détails et de preuves sur les faits reprochés. Elle n'a pas réussi à fournir des informations claires et des preuves justifiant des préoccupations légitimes. Le gouvernement américain réserve traditionnellement un accueil peu chaleureux aux investisseurs venus de Chine, et de nombreuses sociétés chinoises publiques ou privées se sont vu refuser certains accords d'acquisition prétextant une menace à la sécurité nationale.

Ces pratiques discriminatoires témoignent également d'une conviction absurde et sectaire selon laquelle les grandes entreprises chinoises sont des monstres effrayants, comme si la persécution de l'ère McCarthy contre le communisme était toujours de vigueur.


News we recommend

Apple présente ses excuses pour les défauts du logiciel de cartographie de l'iPhone 5 Les candidates de Miss Reef 2012 se rassemblent au Brésil   De la viande de bœuf âgée de 2 000 ans découverte dans le Nord-ouest de la Chine
La Voix de la Chine est-elle devenue « La Pub de la Chine » ?   Le clip Gangnam Style de PSY au 2e rang du « hot 100 » de Billboard En image: magnifiques peintures sur corps
«Colonel Meow», la nouvelle star de l'Internet Les sites touristiques pris d'assaut par la foule pendant les vacances J-31 mystérieux: le nouveau chasseur furtif chinois

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales