Flash :

Les Chinois se préparent à célébrer la Fête Nationale Commémoration de l'anniversaire de Confucius dans le Shandong Premières preuves de présence de grandes quantités d'eau sur Mars Népal : 19 morts dans le crash d'un avion à Katmandou (ACTUALISATION) Népal : 19 morts et 3 blessés dans le crash d'un avion à Katmandou Crash aérien à Katmandou : 19 morts, dont cinq Chinois Un projet de loi sur la protection de l'environnement vivement critiqué Un drapeau national sur « la première plage rouge du monde » Les langues et dialectes en voie de disparition vont être préservés pour la postérité Un chat qui louche, nouvelle star du web Google pourrait lancer une tablette à 99 dollars pour concurrencer l'iPad mini Une expérience spatiale japonaise retardée par des débris orbitaux L'armée de l'air chinoise teste ses pilotes Chine : célébrations à l'occasion du Mois de l'Unité ethnique et de la Fête nationale au Tibet Togo/football : le ministère des Sports donne son quitus à l'ouverture d'un centre sport-études à Bassar Togo/football : Les juniors du Togo dimanche à Porto Novo pour affronter leurs homologues du Bénin Des chasseurs J-15 sur le porte-avions chinois "Liaoning" ? CICR : de plus en plus de déplacés et de blessés de guerre en RDC Un vice-PM chinois appelle à améliorer le travail concernant l'allocation de subsistance RDC: Le gouvernement s'engage à accroître la desserte en eau potable de 27% à 40% à l'horizon 2016

Beijing  Ensoleillé  22℃~11℃  City Forecast
Français>>Economie

Nouveau ralentissement pour l'économie chinoise

Mise à jour 28.09.2012 16h41

La baisse des importations et des exportations qui faiblissent rendent une politique relance de plus en plus probable. En effet, la Chine a importé moins en août de cette année que par rapport au même mois de l'année dernière, et elle a vu ses exportations continuer à augmenter, mais à un rythme lent, donnant au Gouvernement chinois davantage de raisons pour songer à adopter de nouvelles politiques de relance et d'assouplissement monétaire.

Selon l'Administration Générale des Douanes, les importations chinoises ont baissé de 2,6% par rapport à l'année dernière, première baisse mensuelle en sept mois.

En juillet, elles avaient augmenté de 4,7%.

« La baisse (des importations) est arrivée de manière inattendue, ce qui laisse penser que la croissance économique de la Nation continue à ralentir », dit Wang Tao, économiste chinois chez UBS AG.

Selon M. Wang, les derniers développements mettent la pression sur le Gouvernement chinois pour qu'il adopte de nouvelles mesures de relance.

En août, la Chine a importé 355 856 tonnes de cuivre raffiné, en alliages ou en produits en août, soit plus qu'en août 2011 avec 340 398 tonnes, mais en baisse de 2,9% par rapport à juillet.

Le mois dernier a également vu la Chine réduire ses importations nettes de pétrole brut, à leur plus bas niveau en presque deux ans.

De même, les importations chinoises de haricots de soja ont baissé de 25% en août, à leur plus bas niveau en six mois.

Dans le même temps, les expéditions chinoises ont augmenté de 2,7% d'une année sur l'autre, en hausse de 1% par rapport à juillet, avec pour résultat un excédent commercial de 26,7 milliards, selon l'administration.

Bien que ce chiffre soit en légère hausse, l'augmentation des exportations a été « encore plutôt mauvaise », et « cela devrait probablement continuer dans les tout prochains mois », selon Li Wei, économiste chez Standard Chartered Shanghai, une société de services financiers.

« La faiblesse des exportations va continuer à avoir une influence négative sur l'économie du pays, mettant une forte pression sur la Chine pour lui faire adopter de nouvelles mesures de relance de l'économie ».
Il estime donc que la Chine devrait accorder la priorité à des « mesures d'assouplissement monétaire ».
Ces chiffres des exportations et des importations arrivent après d'autres données économiques du mois d'août, qui ont également semblé montrer que l'économie chinoise ralentit.

Selon le Bureau National des Statistiques, la production industrielle de la Chine a augmenté à son rythme le plus faible en trois ans, et le taux d'augmentation des investissements en actifs immobilisés, à l'exclusion des investissements dans les foyers ruraux, a été plus faible que prévu lors des huit premiers mois de l'année.
L'économie chinoise a enregistré une croissance de 7,6% d'une année sur l'autre au deuxième trimestre de 2012, affichant sa plus faible croissance en trois ans et un sixième trimestre consécutif de ralentissement.
Dans l'espoir de relancer son économie, la Chine a récemment donné son feu vert à 60 routes, voies ferrées et projets urbains, d'une valeur de plus de 150 milliards de Dollars US.

Selon M. Li, ces dépenses, en dépit des intentions sous-jacentes, auront des effets qui seront « faibles à court terme », et il estime que le Gouvernement devrait examiner de plus près la possibilité d'un renforcement de la « politique d'assouplissement monétaire ».

La banque centrale a abaissé le taux de réserve obligatoire des banques à trois reprises entre novembre et mai, de 50 points de base à chaque fois. Ce taux, qui détermine la quantité d'argent que les établissements prêteurs sont tenus de garder en réserve, se situe maintenant à 20% pour les plus grandes banques.

De son coté, la banque centrale s'est également abstenue de recourir à une politique d'assouplissement monétaire depuis le 5 juillet dernier, quand elle réduit les taux d'intérêt pour la deuxième fois en moins d'un mois.

« Les investissements dans les infrastructures pourraient également reprendre, à en juger par les indicateurs prévisionnels », selon un rapport écrit par Zhang Zhiwei, économiste en chef pour la Chine à la société de services financiers Nomura Holdings Inc à Hong-Kong

Le montant total des investissements prévus pour aller dans les projets débutant en août a augmenté de 33% d'une année sur l'autre. Le mois dernier, le taux d'accroissement de ces investissements a été de 25%, en raison principalement de projets qui ont été approuvés en mai et juin, a-t-il dit.

« Un grand nombre des nouveaux projets qui ont reçu le feu vert en juillet et en août vont probablement se révéler en tant que nouveaux projets d'investissement dans les prochains mois, ce qui, selon nous, devrait conduire à une augmentation de plus de 40% d'une année sur l'autre », a-t-il dit.

S'adressant aux dirigeants d'entreprises lors du forum de coopération économique Asie-Pacifique, qui s'est tenu à Vladivostok, en Russie, le week-end dernier, le président Hu Jintao a déclaré que la croissance économique de la Chine est soumise à une « pression notable à la baisse », ajoutant que les petites et moyennes entreprises chinoises traversent des « temps difficiles » et que les exportateurs sont confrontés à davantage de difficultés.

Xin Changxing, Vice-ministre des Ressources humaines et de la Sécurité Sociale, a déclaré lundi que le ralentissement économique commençait à avoir des effets visibles sur le marché du travail.

De nombreuses institutions internationales, comme UBS AG, sont devenues plus pessimistes quant aux perspectives de croissance économique en 2012. Un peu plus tôt cette année, le Premier Ministre Wen Jiabao avait fixé un objectif, souhaitant une augmentation de 7,5% du PIB de la Chine cette année.

M. Zhang reste néanmoins optimiste quant aux perspectives de l'économie, disant que « La croissance va rebondir lors du second semestre de l'année », les principaux indicateurs de l'immobilier et des investissements d'infrastructure s'étant « nettement améliorés ».

Des exportations globalement encore en hausse

Au cours des huit premiers mois de cette année, le commerce entre la Chine et l'Union Européenne a diminué de 1,9% d'une année sur l'autre à 365,1 milliards de Dollars US, et celui entre la Chine et le Japon a diminué de 1,4%. Cependant, le commerce entre la Chine et la Russie a lui augmenté de 15% et avec le Brésil de 6% d'une année sur l'autre.

Les exportations chinoises ont augmenté à un rythme plus lent depuis le second semestre de l'année dernière, et elles ont augmenté de 1% seulement en juillet. « Comme le taux de chômage aux Etats-Unis reste élevé et l'UE est encore aux prises avec la crise de la dette, les perspectives d'exportation de la Chine ne sont pas bonnes à court terme », a ajouté M. Li.


News we recommend

La doyenne du monde a 127 ans La marine chinoise publie des photos de son essai de missiles   Le patron de Louis Vuitton veut devenir belge pour des raisons « d'investissement »
13,6% des femmes ont déjà été victimes de harcèlement sexuel dans le métro   Le vrai Dubaï : l'omniprésence des résidences luxueuses impressionne le monde Le buzz d'un groupe nord-coréen sur les réseaux sociaux chinois
Que sent le parfum de Lady Gaga ? Des photos de l'iPhone 5 à nouveau dévoilées Mise en service imminente: le porte-avions chinois ex-Varyag reçoit officiellement son numéro de coque 16


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales