Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 05.09.2012 08h24
Aucun « nuage » dans le projet de Baidu

Baidu, le plus gros prestataire de moteurs de recherches de Chine, va investir environ 10 milliards de yuans (1,6 milliard $US) dans la construction de centres d'infonuagique « cloud computing » pour attirer des développeurs de logiciels basés sur Internet pour offrir davantage de services à ses usagers.

Baidu va également permettre aux développeurs d'applications d'accéder librement à ses installations d'infonuagique, a fait savoir cette société hier. Elle espère que cette nouveauté va pouvoir aider davantage d'usagers de téléphones intelligents en leur offrant une gamme plus vaste de services basés sur Internet.

La PDG de Baidu, Jennifer Li, a annoncé ce projet d'investissement lors de la conférence annuelle d'innovation technologique de la compagnie, hier à Beijing. Mais elle n'a pas précisé où ni quand ces installations seraient aménagées.

Li Mingyuan, directeur général de la division des portables et de l'infonuagique de Baidu, a déclaré : « Nous travaillons également à un mode de paiement permettant aux usagers de téléphones intelligents de payer les applications ou autres services à valeur ajoutée tandis qu'ils jouent à des jeux ou utilisent d'autres services basés sur Internet ». Mais, a-t-il dit, aucun calendrier n'a encore été fixé pour le lancement de ces services.

Baidu cherche à améliorer sa position dans le secteur de l'Internet mobile en offrant aux usagers des services variés, en s'appuyant sur un grand nombre de développeurs de logiciels, ont dit des observateurs. Cela est également vu comme un effort de Baidu pour diversifier ses sources de revenus.


News we recommend

Les 10 plus célèbres en-cas de Pékin Paris et les Parisiens sous l'objectif d'un photographe français   En 2050, les étrangers seront-ils des travailleurs migrants en Chine ?
Mao et le mystérieux banquet d'Etat chinois   Une cérémonie de mariage chinois à l'ancienne Le J-10, chasseur chinois de troisieme génération
La soeur de la Joconde au Louvre Une bande dessinée pour témoigner de la croissance d'un enfant Les « morts » anormales des ponts en Chine

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?