Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 22.08.2012 17h02
Les consommateurs chinois se tournent vers les aliments importés
Les aliments importés dans un supermarché à Qingdao, dans la province du Shandong.

Les scandales répétés concernant la sécurité alimentaire ont terni la réputation des produits nationaux

Ces dernières années, de plus en plus de consommateurs chinois se sont tournés vers les denrées alimentaires importées et les marques en raison de la préoccupation croissante due à la sécurité alimentaire, selon un sondage réalisé par Ipsos une société d'études internationales.

Selon l'enquête, basée sur des entretiens avec 2.100 personnes, 61% des consommateurs chinois ont déclaré que leur confiance dans les aliments du pays a diminué au cours de la dernière année et 28% ont précisé qu'ils achètent plus d'aliments importés ou des marques pour remplacer les produits domestiques.

Les produits laitiers sont les aliments les plus achetés, importés à 77%, suivis par les céréales et l'huile, à 57% et de la nourriture pour les enfants, à 56%.

Le rapport indique que dorénavant les consommateurs choisissaient les aliments importés ou marques en raison de contrôles de sécurité plus strictes lors du conditionnement et du traitement, de l'absence d'additifs malsains et de tests rigoureux des produits.

En 2011, la production totale de l'industrie alimentaire chinoise s'est élevée à 7,8 milliards de yuans (1,2 milliards de dollars), en hausse de 47,3 milliards de yuans par rapport à 1978, selon l'Institut chinois des sciences et technologies des aliments.

«Les défis ont également augmenté au milieu d'une forte croissance de l'industrie alimentaire. ‘De la poudre de viande maigre', du lait contaminé à la mélamine, de l'huile de gouttière et des produits chimiques dans les pains à la vapeur... tous ces éléments ont vraiment attiré l'attention des consommateurs chinois », a fait remarquer Jennifer Tsai, directeur de l'innovation et de la prévision d'Ipsos marketing en Chine.

Les crises successives de la salubrité des aliments sont devenus un facteur important en influant les habitudes et comportements des consommateurs, avec 76% des personnes interrogées qui ont déclaré vouloir chercher des produits de remplacement.

Pendant ce temps, le rapport indique que les consommateurs ont tendance à choisir les grandes marques, internationales et importées.

Gloria Gao, une employée de bureau de 29 ans, a confié qu'elle a cessé d'acheter il y a deux ans, les marques chinoises pour le lait.

«En raison des problèmes de sécurité, je préfère acheter des produits importés, même si c'est beaucoup plus cher que le lait domestique», a déclaré Gao, qui a récemment acheté une boîte de lait allemande en ligne.

«Ces dernières années, nous avons vu des scandales sans fin. La supervision de la sécurité alimentaire du gouvernement ne semble pas fonctionner", a-t-elle dit.

L'enquête a révélé que la viande crue et fraîche, les fruits de mer, les céréales, l'huile et les produits laitiers sont les domaines les plus préoccupants.

Le supermarché en ligne Yihaodian.com a déclaré que les ventes de ses produits importés pour le mois de juin avaient quintuplé.

Les produits laitiers importés, les biscuits et les confiseries, les boissons et le café sont très populaires auprès de nos clients, a indiqué un communiqué du département de marketing de Yihaodian.

Pour une employée d'une succursale de la chaîne de supermarchés haut de gamme «shop city» à Shanghai: «Auparavant, les étrangers représentaient la majorité de nos clients. Mais maintenant, nous voyons de plus en plus de résidents locaux venir ici.».

Elle a expliqué que la viande et les légumes étaient populaires chez les résidents qui font des courses au supermarché, où plus de 80% des produits en vente sont importés.

"Vous pouvez acheter moins cher les légumes sur les marchés, mais je suis vraiment inquiète quant à la sécurité. Alors je préfère les acheter dans un supermarché à un coût plus élevé, a déclaré un client.

Tim Wang, directeur général de Ecolab en Chine, voit la question sous un angle positif.

«Si les entreprises chinoises reconnaissent le problème et renforcent leur responsabilité pour améliorer la qualité des produits, la tendance des consommateurs chinois pour acheter des produits importés ne sera pas inévitable."

De plus, les achats de produits d'outre-mer sont également de plus en plus populaires, surtout parmi la classe moyenne émergente en Chine, selon une autre enquête menée par une compagnie de Beijing, research HorizonKey.

L'enquête s'est portée sur 1 059 familles de classe moyenne dans les cinq plus grandes villes du pays et montre que 36,6% des personnes interrogées ont l'habitude d'achater des produits étrangers. Et plus de la moitié des répondants ont révélé qu'ils avaient l'intention d'acheter des marques étrangères dans un proche avenir. Un total de 63% des sondés ont indiqué qu'ils allaient faire du shopping quand ils voyagent à l'étranger.

News we recommend

« Back to Future » par Irina Werning Le premier mariage homosexuel bouddhiste à Taiwan   Les animaux dormeurs
Qipao 2.0   Retour à la maison après quatre ans d'exil pour les pandas du Sichuan Les Chinois adorent les échasses!
L'industrie de la beauté en Chine profite d'une cure de jouvence Yu Wenxia : Miss China sacrée Miss Monde 2012 Plus de 2700 jeunes femmes veulent épouser un milliardaire



Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale