Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 22.08.2012 11h09
Les producteurs de vin chinois demandent des enquêtes anti-dumping et anti-subvention sur le vin de l'UE

Après avoir sollicité les opinions de ses membres, l'association des vins de Chine a déjà déposé une demande auprès du Ministère du Commerce chinois pour obtenir des enquêtes anti-dumping et anti-subvention du vin exporté par l'UE en Chine, a annoncé le 20 août Wang Zuming, secrétaire général de l'association des vins de la CADA (China Alcoholic Drinks Industry Association).

Selon le site web de l'agence de presse Xinhua, ces dernières années, le vin importé de l'UE a connu une augmentation fulgurante, en atteignant 169 114 kilolitres en 2011 contre 35 944 kilolitres en 2008, soit une hausse annuelle moyenne de 67,71%. Le part de marché occupé par ces vins est également passé de 4,94% en 2008 à 14,32%, a révélé Wang Zuming. Au premier trimestre 2012, les vins importés de l'UE ont atteint 41 698 kilolitres, soit une augmentation de 23,98% par rapport à la même période l'année dernière et une occupation de part du marché chinois de 14,76%. Presque toutes les entreprises chinoises vinicoles ont fortement ressenti l'impact des importations du vin de l'UE. Les résultats d'exploitation et la part de marché de ces entreprises

Selon Wang Zuming, l'UE est la plus grande région productrice du vin dans le monde. Elle produit chaque année 16 millions de tonnes de vin, soit 69% de la production mondiale. Comme la production du vin est excédentaire et que le marché chinois de vin a montré un grand potentiel, l'exportation du vin de l'UE vers la Chine à un prix bas est une tentation évidente d'envahir le marché chinois. Par ailleurs, selon les preuves que l'association a recueilli à travers des canaux ouverts, l'UE a accordé de nombreuses subventions à l'industrie du vin, ce qui a laissé les producteurs de vin chinois dans une situation défavorable par rapport à la concurrence des importations du vin européen. Ce qu'il faut prévoir, c'est que suite à cette forte capacité de production et à un grand potentiel d'exportation de l'UE, l'exportation de vin de l'UE vers la Chine va continuer de croître et cela va apporter d'avantage de difficultés pour l'industrie du vin chinois.

L'industrie du vin en Chine a seulement un siècle d'existence, c'est à la fin des années 90, qu'elle a connu un développement remarquable. Avec une industrie naissante et une base est encore fragile, il existe un grand écart avec les principaux pays producteurs de vin.


News we recommend

« Back to Future » par Irina Werning Le premier mariage homosexuel bouddhiste à Taiwan   Les animaux dormeurs
Qipao 2.0   Retour à la maison après quatre ans d'exil pour les pandas du Sichuan Les Chinois adorent les échasses!
L'industrie de la beauté en Chine profite d'une cure de jouvence Yu Wenxia : Miss China sacrée Miss Monde 2012 Plus de 2700 jeunes femmes veulent épouser un milliardaire


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale