Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 20.08.2012 08h07
Davantage de villes chinoises enregistrent un rebond du prix des logements en juillet

Le nombre de villes chinoises où le prix des logements a augmenté est en hausse en juillet, des signes de réchauffement ayant émergé sur le marché immobilier de Chine après l'assouplissement du contrôle de ce secteur par certains gouvernements locaux.

Au mois de juillet, 50 villes d'un pool de 70 grandes villes du pays ont vu une hausse des prix des logements par rapport au mois précédant alors qu'en juin ce chiffre n'était de 25, a déclaré samedi le Bureau d'Etat des Statistiques (BES).

En juillet, neuf villes ont enregistré une baisse du prix des nouveaux logements par rapport au mois précédant, contre 21 villes en juin, cependant les prix moyens dans 11 villes sont restés inchangés.

Malgré tout, par rapport à la même période de l'année dernière, les prix des logements poursuivent une tendance à la baisse, avec 58 villes du pool de 70 qui ont vu les prix diminuer en juillet en base annuelle, contre 57 villes en juin.

Onze villes ont vu les prix des logements augmenter de moins de 1% en juillet sur un an, et une seule ville a vu les prix de l'immobilier rester stables.

Depuis 2010, la Chine a renforcé son contrôle sur le secteur immobilier du pays dans le but de faire revenir à la normale les prix des logements qui avaient flambé de façon disproportionnée.

Le gouvernement a ainsi restreint dans plusieurs villes l'achat de logements, tout en augmentant la somme des acomptes à verser et introduisant un impôt sur la propriété immobilière.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale