Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 16.08.2012 13h55
La Chine devient le N.1 mondial de l'énergie éolienne

Jusqu'à aujourd'hui, l'énergie éolienne produite en Chine a atteint 52,58 millions de kilowatts. En 2011, la production d'énergie éolienne était de 70,6 milliards de kilowattheures, soit une augmentation annuelle de 96%, a appris le journaliste auprès de la State Grid Corporation of China. La Chine a d'ores et déjà remplacé les Etats-Unis pour devenir le plus grand pays pour l'énergie éolienne, a révélé Shu Yinbiao, directeur adjoint de la State Grid Corporation of China. La Chine a achevé, en 5 ans, un développement de l'énergie éolienne qui a demandé 15 ans aux Etats-Unis et à l'Europe. Aujourd'hui, l'énergie éolienne est passé de 2 millions de kilowatts à 50 millions de kilowatts.

L'utilisation et le transport de l'électricité éolienne sont toujours un problème au niveau mondial, a-t-on appris. Par rapport à l'étranger, ce problème est surtout sérieux en Chine. D'une part, en Chine, la production d'énergie éolienne est de grande envergure mais intensive. Il est difficile de l'utiliser sur place. D'autre part, la production d'énergie éolienne est concentrée dans le nord-ouest, le nord et le nord-est de la Chine. Ici, la structure des sources d'électricité est simple. Même dans la situation où la condition de l'énergie éolienne et la capacité de charge maximale en énergie de la Chine sont moins bonnes par rapport à l'étranger, la capacité installée d'énergie éolienne et la production d'électricité éolienne de la Chine ont tous dépassé le niveau supérieur des pays étrangers. Cette année, la production d'électricité éolienne par jour dans l'est, l'ouest de la Mongolie-Intérieure et dans la province du Gansu ont respectivement représenté 72%, 28% et 26% de l'utilisation de l'électricité, dépassant le niveau supérieur de l'Espagne et des autres pays européens.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale
Le "roi des anneaux" termine sa carrière sur un goût amer