Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 14.08.2012 15h33
La Chine abandonne ses droits anti-dumping sur les importations de dichlorométhane

Le ministère chinois du Commerce a annoncé mardi que les droits anti-dumping sur le dichlorométhane importé du Royaume-Uni, des Etats-Unis, des Pays-Bas, de l'Allemagne et de République de Corée seraient abandonnés mercredi.

Selon un communiqué publié sur son site internet, le ministère explique avoir pris cette décision en raison de l'absence de preuves suffisantes fournies par les industries chinoises dans leurs demandes de réexamen concernant les éventuels dommages causés par ces importations.

Le ministère a également décidé de son côté de ne pas ouvrir d'enquête de réexamen, d'après le communiqué.

Le ministère a invité en février les industries nationales à demander un réexamen afin de décider de la poursuite ou non des droits anti-dumping expirant le 15 août.

Selon les réglementations anti-dumping chinoises, les industries nationales peuvent demander au ministère de procéder à une nouvelle enquête avant la date d'expiration.

Le 16 août 2001, le ministère avait adopté des droits anti-dumping pour une durée de cinq ans sur le dichlorométhane, composé chimique généralement utilisé comme solvant industriel. Ces droits avaient été renouvelés pour cinq ans en 2007.

La Chine imposait ainsi des droits anti-dumping de 4% à 66% à plusieurs exportateurs de dichlorométhane, dont BP Chemical Trading Company, Vulcan Materials Company et SAMSUNG Fine Chemicals Co. Ltd., d'après un communiqué publié en juin 2002 par le ministère.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 13 août
Le "roi des anneaux" termine sa carrière sur un goût amer
Après le départ de Koffi Annan, qui va pouvoir refermer la Boîte de Pandore en Syrie ?
Pourquoi je déteste les Jeux Olympiques...