Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 02.08.2012 13h26
Une action résolue est nécessaire pour faire face à la baisse de confiance dans l'économie (FMI)

Une action énergique est nécessaire pour faire face à la baisse de confiance dans la reprise économique mondiale, a déclaré mercredi la directrice général du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde à Washington.

La baisse de confiance a été clairement alimentée par la combinaison de données économiques relativement pauvres de nombreux pays et la réaction négative des investisseurs, a déclaré Mme Lagarde à un groupe de journalistes lors d'une table ronde des médias.

Citant des défis, y compris l'enregistrement des rendements obligataires élevés en Espagne et en Italie, les préoccupations particulières sur la Grèce, et des doutes quant à la capacité des décideurs à faire face à ces défis, la patronne du FMI a déclaré que « ce que nous voyons en ce moment est clairement une baisse de confiance».

La situation de la dette zone euro a été « apaisée » dans les derniers jours qui ont suivi l'engagement du président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi à faire tout ce qu'il faut pour préserver l'euro, mais cela a également montré que la confiance était fragile, a souligné Mme Lagarde.

« La zone euro n'est pas le seul problème», a-t-elle ajouté, notant que les Etats-Unis devraient permettre de tenir une possible « falaise fiscale » en 2013, un scénario d'une hausse de l'impôt avec les réductions des dépenses publiques prévues au début de l'année prochaine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 1er août
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam