Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 26.07.2012 08h28
La croissance industrielle de la Chine devrait rebondir au deuxième semestre (responsable)

La croissance industrielle chinoise devrait se stabiliser et s'accélérer au deuxième semestre de l'année, alors que les politiques de croissance du gouvernement prennent progressivement effet, a annoncé mardi lors d'un point de presse Zhu Hongren, ingénieur en chef du ministère de l'Industrie et des Technologies de l'information.

"Le gouvernement central a adopté une série de mesures qui donnent la priorité à la croissance. L'énorme potentiel de la demande intérieure est visible ... et nous espérons que l'activité va reprendre", a indiqué M. Zhu.

Il a toutefois mis en garde contre les incertitudes persistantes qui pourraient de nouveau secouer l'économie car les bases de la reprise économique demeurent fragiles.

La valeur ajoutée de la production industrielle de la Chine a augmenté de 10,5% sur un an au premier semestre de l'année, un taux que M. Zhu a jugé "pas faible" par rapport aux autres économies dans un contexte d'affaiblissement de la demande extérieure.

En raison de la stagnation de la demande extérieure, du contrôle du gouvernement sur le secteur de l'immobilier et l'orientation de l'économie vers la demande intérieure, la croissance du produit intérieur brut (PIB) de la Chine a ralenti à 7,6% au deuxième trimestre, soit la plus lente croissance en trois ans.

Par crainte que le ralentissement de la croissance n'entraîne un atterrissage brutal de l'économie, le gouvernement a commencé à assouplir ses politiques, en baissant les taux d'intérêt et le taux des réserves obligatoires des banques, et en traitant rapidement les projets d'investissements afin de stimuler la croissance, a-t-il souligné.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 25 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam