Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 12.07.2012 10h45
La chine dépasse le Japon dans le top 500 des plus grandes entreprises mondiales

Lundi 9 juillet 2012, la version chinoise et anglaise du site du magazine Fortune ont publié le palmarès du top 500 des plus grandes entreprises mondiales. Les trois premières places du palmarès 2012 sont occupés par : Shell (2e place en 2011), Exxonmobil (3e place en 2011) et Wal-Mart (1ère place l'année dernière). Le nombre d'entreprises chinoises figurant dans ce palmarès est de 79, dépassant pour la première fois le Japon pour devenir le pays dont les entreprises sont les plus nombreuses dans ce top 500 juste derrière les Etats-Unis.

Bien que l'économie mondiale soit toujours en crise, les entreprises figurant à ce palmarès ont obtenu de bonnes performances. Leurs revenus totaux ont atteint 29,5 billions de dollars, soit une augmentation de 13% et les bénéfices totales sont de 1,6 billion de dollars, en hausse de 7% par rapport à l'année précédente. Le seuil d'entrée des compétitions a également hissé de 2,5 milliards de dollars, en atteignant 22 milliards de dollars.

Le nombre d'entreprises de la partie continentale de Chine et de Hongkong se trouvant dans ce classement 2012 a augmenté pour la neuvième année consécutive, en atteignant 73, 12 de plus que l'année précédente. Y compris Taiwan, on retrouve 79 entreprises chinoises dans ce top 500 contre 132 pour les Etats-Unis, ce qui est un nouveau record pour la Chine. Le nombre des entreprises américaines dans ce palmarès est en baisse pour la dizième année consécutive.

On peut signaler les bonnes performances des entreprises privées chinoises. Cette année, 5 entreprises de la partie continentale de Chine accèdent pour la première fois à ce palmarès. A savoir : Ping An Insurance (242e place), Jiangsu Shagang Group (346e place), Huawei Groupe (351e place), ainsi que Shandong Weiqiao Pioneering Group Co., Ltd. et Zhejiang Geely Holding Group Co. Les banques chinoises font un bond important dans ce top des entreprises mondiales : L'ICBC est passée de la 77e à la 54e place (classement qui est le plus élevé excepté Sinopec, CNPC et State Grid). La China Construction Bank gagne 31 places en se retrouvant à la 77e position. L'Agricultural Bank of China, passe de la 127e à la 84e place. La Bank of China, de la 132e à la 93e place. La Bank of Communications, de la 398e à la 326e place et la China Merchants Bank fait partie pour la première fois de ce classement, en occupant la 498e position.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire