Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 09.07.2012 08h18
La lutte contre la spéculation immobilière est une tâche à long terme (Wen Jiabao)

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a déclaré samedi que le gouvernement allait faire du contrôle des prix immobiliers et de la lutte contre la spéculation une tâche à long terme.

Lors de son inspection dans la ville de Changzhou, dans la province orientale du Jiangsu, M. Wen a souligné que la régulation du marché immobilier se trouvait à un moment critique et restait une tâche difficile.

Les remarques de M. Wen interviennent alors qu'une légère hausse de l'immobilier enregistrée en juin dans les grandes villes chinoises a entraîné la peur d'une nouvelle flambée des prix, malgré les mesures gouvernementales de contrôle du marché, telles que l'interdiction d'achat d'un second logement, la hausse des acomptes et l'introduction d'impôts fonciers.

Après plusieurs années de dur labeur, la régulation du marché immobilier commence à porter ses fruits. Toutefois, en raison d'informations contradictoires, les prévisions du marché ont changé, et le public craint désormais un rebond des prix, a admis le Premier ministre.

Afin de mieux appliquer cette régulation, M. Wen appelle à des efforts inébranlables pour assurer que les prix retombent à des niveaux raisonnables et pour prévenir un rebond qui compromettrait l'effet des efforts précédents.

Il a spécifiquement mis en garde contre les informations trompeuses pouvant alarmer les consommateurs et a exhorté au maintien de la politique différenciée sur les prêts au logement et des autres mesures de contrôle en matière d'achat.

Il faut remédier au plus tôt aux mesures d'assouplissement de la régulation de l'immobilier adoptées par certaines autorités locales. En outre, ceux qui trichent pour échapper à la politique de contrôle des achats de logement doivent être sanctionnés, a expliqué le Premier ministre.

Il a également exhorté les autorités concernées à accélérer la construction de logements sociaux et à faire de ces travaux un programme durable.

Selon les données publiées en début de semaine par l'Académie chinoise des indices, le prix moyen des logements dans 100 grandes villes chinoises a progressé en juin de 0,05% par rapport au mois précédent, mettant fin à neuf mois consécutifs de baisse.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire