Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 24.06.2012 11h08
La Belgique se réjouit de l'ouverture du marché chinois à ses exportations de viande de porc

Mme Sabine Laruelle, ministre belge des PME et de l'Agriculture, s'est félicité jeudi de l'ouverture effective du marché chinois aux exportations de viande de porc belge.

En marge de la signature du protocole sur les exportations de bourdons la semaine dernière entre la Chine et la Belgique, une lettre officialisant l'agrément par les autorités chinoises de cinq entreprises belges pour les exportations de viande de porc a été remise au ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders.

Les démarches se poursuivent afin de permettre à d'autres entreprises du secteur belge de pouvoir également exporter vers la Chine.

Pour Mme Laruelle, l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) du royaume "est un atout pour les entreprises" agro-alimentaires belges. Elle a plaidé pour la réforme de la direction Relations internationales de l'AFSCA, afin de permettre aux entreprises agro-alimentaires belges "d'accentuer leurs possibilités d'exportation" et à l'agriculture belge de " faire valoir ses qualités".

La Belgique produit annuellement 1,1 million de tonnes de viande de porc, avec un taux d'autosuffisance de quelque 200%. Elle en exporte chaque année environ 640.000 tonnes, dont la partie principale prend la direction de l'Allemagne (50%), suivie par l'Italie (8%), le Royaume Uni (8%), les Pays-Bas (7%) et la France (5%).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme