Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 06.06.2012 08h53
Le règlement en Yuans gagne la faveur des exportateurs
Deux acheteurs étrangers choisissent des produits en céramique lors de l'édition de printemps de la Foire des Importations et Exportations de Chine à Guangzhou le 23 avril. La Province du Guangdong a enregistré un montant d'environ 1 100 milliards de Yuans en règlements transfrontaliers dans la monnaie chinoise au cours de ces trois dernières années.

Un nombre croissant d'exportateurs chinois espèrent voir une plus large utilisation du Yuan dans les règlements commerciaux afin de parer aux éventuels risques liés au change, après avoir constaté la diminution des profits à l'exportation ces dernières années.

« Nous voulons utiliser le Yuan dans les règlements commerciaux avec les clients. Mais la plupart des acheteurs d'Europe et des États-Unis ne sont pas disposés à accepter les offres de prix que nous proposons en Yuans », a cependant déclaré Tang Lu, Directeur des ventes chez Hunan Xianfeng Ceramic Industry Co.

Selon M. Tang, les transactions réglées en Yuans ne représentent actuellement qu'une petite partie des exportations de la société, dont le siège est dans la ville de Liling, dans la Province du Hunan.

Au cours de la session de printemps de la Foire des Importations et Exportations de Chine, le plus grand événement commercial de Chine qui a lieu deux fois par an à Guangzhou, capitale de la Province du Guangdong, seuls quelques clients venant des marchés émergents comme le Brésil et le Moyen-Orient ont accepté des transactions réglées en Yuans, a dit M. Tang.

Le commerce international libellé en Yuans a augmenté depuis que la Chine a introduit un programme utilisant sa monnaie en juillet 2009 dans un certain nombre de provinces. Le programme a été élargi à l'échelle nationale l'année dernière, quand le commerce libellé en Yuans a dépassé les 2 000 milliards de Yuans (317 milliards de Dollars US), selon des sources du Ministère du Commerce.

Actuellement, la compensation transfrontalière en Yuans est assurée par les succursales de la Banque de Chine de Hong Kong et de Macao, ou les banques d'agence des participants étrangers.

Les transactions effectuées en Yuans dans le commerce transfrontalier ont atteint près de 581 milliards de Yuans au premier trimestre de cette année, en hausse de 61 % d'une année sur l'autre, selon le Ministère.

Toutefois, les exportateurs chinois ont toujours du mal à faire accepter des offres en Yuans à leurs acheteurs étrangers, en particulier ceux des marchés développés comme l'Europe et les États-Unis.

« Nous devons garder nos clients en respectant leur préférence pour l'utilisation du Dollar dans le règlement des échanges. Mais vous savez, la hausse du taux de change fait qu'il nous est difficile de maintenir des bénéfices durables », a déclaré Wang Liyu, un directeur des ventes chez Shanghai Toys Import et Export Co.

« La plupart des clients des marchés développés montrent peu d'intérêt pour les règlements de commerce transfrontalier en Yuans », a dit M. Wang.

La hausse du taux de change, combinée à la faible demande en Europe et aux États-Unis, a entraîné un ralentissement de la croissance des activités de cette entreprise dont le siège est à Shanghai ces deux dernières années, a dit M. Wang.

Selon Liu Jianjun, un porte-parole de la Foire des Importations et Exportations de Chine, la plupart des transactions de vente conclues lors de la foire ont été réglées en Dollars.

« Nous pensons que certaines propositions ont été réglées en Yuans, ce qui, pour les exportateurs chinois, est bon pour éviter les risques de change», a dit M. Liu.

La valeur stable du Yuan est en fait un nouveau choix pour les exportateurs et les investisseurs chinois car cela renforce leur commerce extérieur et leurs relations d'affaires, a déclaré Li Rongcan, Ministre assistant du Commerce, lors d'un récent forum sur le commerce transfrontalier en Yuans, organisé à Guangzhou.

Le Guangdong, une des premières provinces à mettre en œuvre le règlement transfrontalier dans la monnaie chinoise, a enregistré un montant d'environ 1 100 milliards de Yuans dans ce genre de transactions de commerce international et d'investissement au cours des trois dernières années, ce qui représente 30 % du total du pays, selon Li Simin, vice-président de la succursale de Guangzhou de la Banque Populaire de Chine.

« Les règlements transfrontaliers en Yuans jouent un rôle croissant pour aider les exportateurs chinois à conjurer les risques de change et à réduire les coûts de transaction », a déclaré M. Li.

Le Ministère du Commerce travaillera en étroite collaboration avec les autorités bancaires pour optimiser l'activité de règlement en Yuans et simplifier davantage les mesures de contrôle au profit des exportateurs chinois, a indiqué M. Li.

« Nous sommes également en train d'encourager l'utilisation du Yuan dans le règlement des investissements internationaux, car de plus en plus d'entreprises en Chine, et partout dans le monde, choisissent de payer et d'être payées dans cette monnaie », a déclaré M. Li.

Le Système de Paiement International de Chine, qui se chargera des paiements transfrontaliers en Yuans et du renforcement la convertibilité de la monnaie, sera mis sur pied d'ici un ou deux ans, selon des sources de la banque centrale.

Le système rendra la compensation en Yuans plus sûre et plus efficace pour le commerce transfrontalier et les investissements réglés dans cette monnaie, en contribuant à promouvoir une plus large utilisation du Yuan dans les règlements internationaux.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?