Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 17.05.2012 11h40
La Chine et les Pays-Bas s'engagent à élargir les investissements mutuels et à s'opposer au protectionnisme commercial

La Chine et les Pays-Bas se sont engagés mardi à élargir leurs investissemens mutuels et à s'opposer au protectionnisme commercial afin de renforcer leurs relations commerciales.


"La Chine fournira un environnement plus stable, transparent et efficace à l 'investissement des entreprises étrangères", a déclaré le président du Parlement chinois Wu Bangguo, lors de sa rencontre avec le Premier ministre néerlandais Mark Rutte.

Les échanges commerciaux entre la Chine et les Pays-Bas ont atteint 68,2 milliards de dollars en 2011. Les Pays-Bas sont le deuxième partenaire commercial de la Chine et le troisième investisseur en Chine au sein de l'Union européenne.

M. Wu a estimé que les deux pays devraient combattre le protectionnisme commercial et travailler ensemble pour promouvoir une utilisation moins et prudente des mesures commerciales correctives par l'Union européenne.

M. Rutte a dit que les Pays-Bas sont opposés au protectionnisme commercial sous toute forme et souhaitait que dévantage d'entreprises chinoises investissent dans son pays.

M. Wu a dit que la Chine considère toujours le développement des relations Chine-Union européenne comme une importante orientation stratégique de sa politique étrangère et soutient le processus d'intégration européenne.

Les Pays-Bas, en tant que fondateur de l'UE et de la zone euro, a joué un rôle unique dans le processus d'intégration européenne et le développement des relations entre la Chine et l'UE, a rappelé M. Wu.

M. Wu, président du comité permanent de l'Assemblée populaire nationale de Chine (APN), est arrivé mardi àLa Haye pour une visite officielle aux Pays-Bas, la première étape de sa tournée dans quatre pays européens, qui le conduira également en Croatie, au Luxembourg et en Espagne.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Le protectionnisme est « myope »
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE