Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 27.04.2012 08h28
La Chine va créer un fonds de crédit de 10 milliards de dollars en coopération avec l'Europe centrale et orientale

La Chine a décidé de créer un fond de crédit spécial d'un montant de 10 milliards de dollars, notamment sous forme de prêts à taux préférentiels, afin de soutenir les projets de coopération avec l'Europe centrale et orientale dans les domaines des infrastructures, des technologies et de l'économie verte.

C'est ce qu'a annoncé le Premier ministre chinois Wen Jiabao, actuellement en visite en Pologne, dans un discours prononcé lors d'un forum sur le commerce entre la Chine et l'Europe centrale et orientale. Il a indiqué que cette politique visait à accélérer la coopération pragmatique entre les deux parties.

Par ailleurs, la Chine mettra sur pied un fonds de coopération sur les investissements, avec pour objectif de collecter 500 millions de dollars, a-t-il ajouté.

La Chine va en outre promouvoir la création de plusieurs zones économiques et technologiques spéciales, en collaboration avec les pays d'Europe centrale et orientale, au cours des cinq ans à venir, a affirmé M. Wen.

Il a indiqué que la coopération économique et commerciale représentait le domaine le plus dynamique et le plus prometteur au sein des relations entre la Chine et les pays d'Europe centrale et orientale.

Il a précisé que le volume total des échanges commerciaux entre la Chine et ces pays avait atteint 52,9 milliards de dollars en 2011, soit un taux de croissance annuel de 27,6% depuis 2001, date à laquelle les échanges atteignaient à peine 4,3 milliards de dollars.

Malgré l'éclatement de la crise financière internationale, les échanges commerciaux ont continué à croître, et les importations chinoises en provenance des pays d'Europe centrale et orientale ont enregistré une croissance de 30%, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, a relevé M. Wen, les investissements entre les deux parties ont également augmenté, les investissements chinois s'étant étendus à des domaines aussi variés que l'industrie chimique, la machinerie, les appareils électroniques, les télécommunications, l'automobile et les nouvelle énergies ; ils sont à présent en train de s'élargir aux domaines de l'agriculture, des finances, des sciences et des technologies.

Le chef du gouvernement chinois a appelé au renforcement des relations amicales entre la Chine et les pays d'Europe centrale et orientale, ainsi qu'à l'amélioration du niveau de la coopération pragmatique bilatérale.

Les deux parties devraient élargir et renforcer leur coopération, en la dotant de mécanismes plus perfectionnés et de bases plus solides, a déclaré M. Wen.

Il a déclaré que la Chine était prête à travailler avec les pays d'Europe centrale et orientale pour promouvoir l'ouverture réciproque de leurs marchés et s'efforcer de promouvoir les échanges commerciaux bilatéraux, avec pour objectif d'atteindre un volume commercial de 100 milliards de dollars américains d'ici 2015.

Les deux parties ont l'intention de procéder à une coopération tous azimuts dans des domaines tels que le commerce, l'investissement, les infrastructures et le tourisme, a déclaré M. Wen.

Il est nécessaire pour les deux parties d'organiser régulièrement des forums économiques et commerciaux, ainsi que de multiplier les rencontres entre chefs d'Etat, a indiqué le Premier ministre chinois.

La Chine va mettre en place un Secrétariat de coopération entre la Chine et l'Europe centrale et orientale, spécialement destiné à gérer les communications et la coordination, a-t-il affirmé.

La Chine propose en outre d'accueillir un forum de coopération culturelle entre la Chine et l'Europe centrale et orientale l'année prochaine, et d'organiser davantage de festivals culturels croisés, a déclaré M. Wen.

Il a également proposé de renforcer le dialogue en matière de politiques éducatives, et a encouragé les provinces et les villes jumelées à mettre à profit leurs atouts pour renforcer la coopération à l'échelle locale.

M. Wen a entamé mercredi sa visite officielle en Pologne. La Pologne est la dernière étape de la tournée qui a conduit le Premier ministre chinois dans quatre pays européens. Il s'est déjà rendu en Islande, en Suède et en Allemagne, où il a participé à la cérémonie d'ouverture de la Foire de Hanovre.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Une flagornerie exagérée qui vise à déstabiliser la Chine
Pourquoi la Chine accepte-t-elle d'accroître ses ressources du FMI
Le 6 mai, ce sera un duel Sarkozy-Hollande