Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 24.04.2012 08h16
Le Premier ministre chinois et la chancelière allemande inaugurent la Foire de Hanovre

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao et la chancelière allemande Angela Merkel ont conjointement inauguré dimanche la Foire industrielle de Hanovre, en Allemagne.

Dans son discours prononcé à la cérémonie d'ouverture, M. Wen a déclaré que la Chine et l'Allemagne, qui font partie des pays manufacturiers les plus importants du monde, travaillaient en étroite collaboration pour promouvoir le dialogue et la coopération entre les industries mondiales, affirmant qu'elles pourront certainement jouer un rôle plus important dans le développement et l'innovation de l'industrie mondiale.

La Chine est cette année le pays partenaire officiel de la Foire de Hanovre, la plus grande exposition industrielle du monde.

Plus de 500 entreprises chinoises participent à cette manifestation pour faire connaître leurs produits ou leurs technologies innovantes en matière d'énergies nouvelles ainsi que leurs véhicules électriques et leurs fabrications intelligentes.

M. Wen a déclaré dans son discours que la République populaire de Chine avait fait des progrès considérables dans son industrialisation depuis sa fondation en 1949, en particulier après la mise en oeuvre de la politique de réformes et d'ouverture à la fin des années 1970.

La Chine poursuivra ses réformes axées sur le marché, restera ouverte au monde, continuera de promouvoir l'innovation scientifique et technologique ainsi que l'industrialisation, l'urbanisation et la modernisation agricole d'une manière coordonnée, a-t-il assuré.

Les produits fabriqués en Chine se trouvent encore généralement au niveau intermédiaire inférieur de la chaîne industrielle mondiale et ont en conséquence un long chemin à parcourir pour rattraper les niveaux avancés, a reconnu le dirigeant chinois.

La Chine continuera à bâtir une économie axée sur l'innovation, à accélérer le changement du modèle de croissance et le restructuration économique tout en s'efforçant de parvenir à une transition de "fabriqué en Chine" à "créé par la Chine", a promis le Premier ministre chinois.

La Chine va s'engager sur une voie nouvelle de l'industrialisation, qui requiert une technologie de pointe, de bons rendements économiques, une faible consommation des ressources, une faible pollution et une pleine exploitation des ressources humaines, a précisé M. Wen.

La crise financière internationale a entraîné d'importantes répercussions et en même temps de nouvelles opportunités pour le développement industriel mondial, a-t-il estimé, ajoutant que surmonter la crise financière était une mission d'importance majeure qui incombe au monde.

Wen Jiabao a présenté une proposition en trois points à cet égard.

En premier lieu, il a demandé de consacrer davantage de ressources au développement de l'économie réelle et de bâtir un environnement propice à la création d'emplois et au développement de l'économie réelle.

Ensuite, il a exhorté les efforts visant à pousser vigoureusement l'innovation basée sur la croissance de l'économie mondiale.

Enfin, il a insisté sur l'ouverture et la coopération. Les économies du monde devraient rejeter toutes les formes de protectionnisme, évoluer plus rapidement pour améliorer la gouvernance économique mondiale et la rendre plus juste et plus équitable, a-t-il recommandé.

"Nous devons travailler ensemble pour relever les défis d'ordre mondial et faire du monde une meilleure place pour nous tous", a-t-il relevé à son auditoire.

L'industrialisation de la Chine continuera à progresser rapidement pour une longue période, créant ainsi d'énormes potentiels de développement et d'opportunités d'affaires pour les entreprises chinoises et étrangères, a affirmé le chef du gouvernement chinois.

Il a également réitéré que la Chine "demeure inchangée dans son engagement à appliquer la politique fondamentale d'ouverture".

"Nous saluons sincèrement les entreprises étrangères qui participent de manière active à la réforme et à l'ouverture de la Chine, tout en partageant les opportunités et les fruits de la prospérité et du progrès de ce pays", a-t-il indiqué.

Wen Jiabao effectue actuellement une tournée dans quatre pays d'Europe. Il avait visité l'Islande avant son arrivée en Allemagne. Il est encore attendu en Suède et en Pologne.


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Le Soudan et le Soudan du Sud : rien n'est plus précieux que la paix !
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN