Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 19.04.2012 11h44
Côte d'Ivoire : adoption du marketing en ligne pour mieux promouvoir l'investissement

Le Centre de promotion des investissements en Côte d'Ivoire (CEPICI) a adopté mardi à Abidjan le marketing en ligne pour mieux promouvoir l'investissement dans le pays.

Lors de la cérémonie de remise officielle du portail électronique de la structure, le directeur général du CEPICI Emmanuel Essis a fait état de l'importance d'une description claire des potentialités et opportunités dont dispose le pays, et de la nécessité d'une meilleure visibilité des actions de promotion et d'attraction des investissements.

"Le marketing en ligne est une manière rentable de promouvoir l'investissement dans un pays auprès de sociétés et de consultants opérant une recherche préliminaire de sélection de lieux d'implantations", a expliqué M. Essis.

A travers le marketing en ligne, le CEPICI met à la disposition des créateurs d'entreprises, des hommes d'affaires et des internautes les informations sur l'environnement des affaires, la fiscalité, des formalités constitutives, mais aussi des informations juridiques, fiscales, statistiques et sociales.

La directrice du Centre d'informations et de communication gouvernementale (CICG) Konan Payne s'est ainsi réjouie de l'opportunité offerte à cet organe de consolider son rôle de leader en matière d'investissement.

Le Centre de promotion des investissements en Côte d'Ivoire est une structure gouvernementale chargée de la mise en oeuvre de la politique de l'investissement privé.

Il s'est assigné pour mission de mettre à la disposition des investisseurs nationaux et étrangers des informations économiques relatives à l'environnement des affaires en Côte d'Ivoire et dans la sous-région.

La Côte d'Ivoire a amorcé sa phase de reconstruction après la crise post-électorale qui l'a frappée de plein fouet cinq mois durant.

La promotion de l'investissement constitue l'une des préoccupations majeures des autorités en vue de remettre le pays sur le chemin de la croissance.


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?